Nous sommes le 23 Oct 2019 16:03




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 06 Mai 2019 22:33 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 06 Mai 2019 22:22
Messages: 4
Bonjour à tous,

Je dors le vendredi 5 juillet à Biarritz et j'ai grosso modo du samedi aux aurores au Dimanche 16h pour me balader dans le coin et revenir prendre le train !

Auriez-vous des idées avec les hypothèses (négociables :ange: ) suivantes :

- 1500 à 1800m de dénivelées le samedi, genre 15-20 Km
- 1000m environ le dimanche, genre 10-15 Km
- Maximum 2h30 de Biarritz en voiture
- Lecture de cartes et boussole : pas trop de souci, donc hors sentiers reste possible.
- Eviter les parcours avec cheminée/éboulis monstrueux (j'ai trop massacré mes premières Lowa Renegade, j'aimerais conserver les nouvelles :))
- Pas de problème si crampons/piolet nécessaires
- Autonomie : plutôt en gite/refuge mais s'il faut je peux bivouaquer.

J'ai donné l'idéal mais je suis bien sûr preneur de tout ce qui pourrait approcher :) Les étapes HRP d'Hendaye aux Chalets d'Irathy sont bien, il y a peut-être quelque chose à faire en boucle en les empruntant ? Artzamendy c'est super mais un peu court et l'accès en début d'année était 'interdit' par des panneaux...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2019 10:41 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2003 13:51
Messages: 8077
Localisation: Eaunes (Muret)
Pic d'Anie et Pic d'Ansabère en Vallée d'Aspe, avec nuit au gite de Lescun, ou bien montée le soir à la cabane d'Ansabère

ou en vallée d'Ossau : tour du pic du Midi d'Ossau avec nuit au refuge de Pombie. Au passage on peut gravir le pic Peyreget


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2019 13:47 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2447
Localisation: sud landes
:hello:

Moins loin et plus atypique :ange:

Grosse boucle à la journée:

Départ au fin fond de BIDARRAY : Venta SUMUSOU

Piste vers Aritzakun
Après la borde berokoetchea
Passerelle et montée à l'Irrubelakaskoa par du peu fréquenté ( points bleus )
Du sommet gagner le col de gorbet, descente dans le vallon d'uristate
Passerelle, repartir au nord par la piste pour trouver un sentier qui monte au pic d'Iparla ( un passage un peu scabreux)
Retour à Sumusu venta.

Plus de détails si intéressé :P

_________________
En la cuesta del mudo...Se callan los que coren !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Mai 2019 10:19 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 06 Mai 2019 22:22
Messages: 4
Hello,

Merci à vous deux ! A première vue c'est parfait le combo Pic d'Anie et Pic d'Ansabère :) Je creuse cela.

Pour le départ de Bidarray, pour une boucle d'un jour uniquement, le détail m’intéresse pour une autre fois : est-ce qu'en Février - Mars c'est assez praticable ? Dans ce cas, je serai preneur de + de détail !

Bonne semaine à tous et merci bien :super:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Mai 2019 13:50 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7853
Localisation: Saillagouse
Allez pour etre plus précis
Vers Lescun

Départ plateau Sanchèse, vallon d'Anaye, table et pic des 3 Rois, refuge de Linza (ou bivouac dans le coin)


Le lendemain pic d'Ansabere ou de Petrageme, col de Petrageme, retour plateau Sanchèse.

Boucle sublime !

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 09 Mai 2019 15:57 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2447
Localisation: sud landes
tucdelamesse a écrit:
est-ce qu'en Février - Mars c'est assez praticable ? Dans ce cas, je serai preneur de + de détail !

Les pics sont à 1000 m donc praticables à peu près toute l'année mais sur sol sec surtout pour la remontée à Iparla. Voir la météo des jours précedents :mrgreen: :mrgreen:

tucdelamesse a écrit:
A première vue c'est parfait le combo Pic d'Anie et Pic d'Ansabère :) Je creuse cela.


En creusant....évites de prévoir de descendre sur le lac de luhrs. Même cramponné c'est chaud patate, cette année la neige est bien tardive :diable: :diable:

Dans le coin, et puisque tu auras du temps, un petit détours aux Penneblanques ?

Belle balade....

_________________
En la cuesta del mudo...Se callan los que coren !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juil 2019 10:26 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 06 Mai 2019 22:22
Messages: 4
Hello tous !

Encore merci pour vos messages, je me suis 'limité' au Pic d'Anie le samedi et au col de Pétragème le dimanche. Je ne sais pas insérer d'images je suis désolé.

Samedi : Pic d'Anie

Arrivée à 08h30 à Lescun, un peu de brume mais la journée promet d'être chaude. Les 30 premières minutes furent assez particulières : c'est l'heure du petit déjeuner pour les taons ! résultat, je passe ce premier morceau à m'occuper à taper sur tout ce qui se pose sur mes mollets et mes coudes !

La première partie est un travail d'approche assez fastidieux mais qui, à titre personnel me convient bien car je prépare de l'itinérance pour Août et Septembre. Les amateurs de 'montée sèche' doivent donc plutôt préférer se garer au parking du refuge de l'Abérouat. N'empêche, même à partir de là, il faut une bonne heure et demie pour que les choses sérieuses commencent : on atteint la cabane du Cap de la Baïtch (le gardien et sa famille ayant posé des panneaux tout autour pour qu'on les laisse tranquilles, il ne doivent pas être ravis d'être à la croisée entre le sentier qui mène à Anie et le GR10 qui continue vers la Pierre St Martin.). Comme souvent dans les Pyrénées une fois qu'on a fait l'effort de s'élever, le paysage devient alors assez sublime avec la vue (pas complète) offerte par le cirque de Lescun.

De là on commence la montée, et je peux déjà tirer une conclusion (qui ne sera pas un scoop) : à dénivelée et pente égale, les pyrénées me semble plus dures que les alpes : sentier avec + de pierres, il y fait plus chaud et plus lourd je trouve). Le chemin est simple au début mais une fois le premier tiers passé, il va falloir naviguer et choisir de suivre des cairns pour atteindre le pic par le nord ou le sud. J'ai choisi de passer par le nord, mais visiblement il y a plein d'options. En tout cas, si on aime pas les gros blocs de pierre, on est au mauvais endroit :) Lorsque je suis passé (6 Juillet), il restait quelques nevés de taille réduite sur le chemin, mais a priori rien d'insurmontable. A noter la présence de 2-3 zones où on met les mains pour passer des petites cheminées. La aussi, en faisant attention, rien de grave. La vue au sommet est belle, mais sans plus value particulière (c'est toujours une vision perso) par rapport au reste des paysages disponibles durant la montée.

Seul bémol à cette journée superbe : impossible (pour moi) d'apprécier le sommet avec 30 espagnols au sommet qui parlent franchement très fort et sans jamais s'arrêter, que ce soit au sommet, en montée ou en descente d'ailleurs...

Retour grosso modo par le même chemin mais des variantes sont possibles en début de descente.

Informations fournies par l'enregistrement OpenRunner : D+1740m, 25Km A/R. On doit économiser environ 4h de marche en partant du parking indiqué plus haut.

Dimanche : Col de Pétragème

J'ai posé vers 08h ma voiture au Pont Lamareich, ce qui nécessite ensuite 30 min de marche en suivant une piste carrossable jusqu'au Pont Lamary. Il semble qu'auparavant la piste n'était pas si praticable, aujourd'hui il est clair qu'on peut économiser les 30 min indiquées et se garer à Lamary.

Premier travail d'approche d'environ 1h30, on gravit environ 400m le long d'un chemin assez agréable (torrent, forêts, chevaux, vaches,) et on atteint les cabanes d'Ansabère (vendeur de fromage qui est installée).

Ici on peut choisir de monter le chemin officiel, mais j'ai voulu chercher autre chose après avoir discuté avec mon hôte à Lescun => Montée directe par les 'pelouses et on suit des sentes pour atteindre le pied de la petite aiguille d'Ansabère (2 espagnols étaient en alpi ce jour là) ; un petit chemin cairné, environ 30 mètres au dessous de l'aiguille permet de traverser le desert de gravats et de rejoindre le chemin principal. Restent 15 minutes de montée pour atteindre le col de Pétragème. A ce stade, il reste 200m environ pour rejoindre la grande aiguille....j'ai eu la flemme, d'une part physiquement je me suis senti limite, d'autres part, plusieurs traileurs couraient partout sur le sentier ce qui, sur le coup, ne promettait pas non plus la solitude qu'un randonneur isolé pourrait souhaiter obtenir sur un sommet..

Le retout est aussi dans le même sens mais on peut rester sur le chemin principal pour varier en descente.

Encore une fois en tout cas, merci beaucoup pour cette idée, je vous solliciterai à nouveau pour des idées en Février 2020 ! D'ici là, GR5 et des variantes au programme (Landry => Modane puis St Gingolph Landry)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juil 2019 10:30 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 06 Mai 2019 22:22
Messages: 4
Quelques petites corrections :

le sentier cairné est quelques mètres sous la base de la petite aiguille ; le retour n'est pas dans le même sens, mais on peut suivre le sentier 'officiel sans souci


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Juil 2019 07:34 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7853
Localisation: Saillagouse
Merci pour le retour !

Quelques remarques
tucdelamesse a écrit:
je peux déjà tirer une conclusion (qui ne sera pas un scoop) : à dénivelée et pente égale, les pyrénées me semble plus dures que les alpes : sentier avec + de pierres, il y fait plus chaud et plus lourd je trouve)
C'est bien ce que me disent aussi tous mes amis alpins lorsque je les promène dans les Pyrénées, c'est aussi d'ailleurs ce que me disent rapidement mes chaussures !

tucdelamesse a écrit:
impossible (pour moi) d'apprécier le sommet avec 30 espagnols au sommet qui parlent franchement très fort et sans jamais s'arrêter, que ce soit au sommet, en montée ou en descente d'ailleurs...
Il faut juste savoir que l'espagnol ne se parle pas, il se gueule :mdr3:

tucdelamesse a écrit:
plusieurs traileurs couraient partout sur le sentier ce qui, sur le coup, ne promettait pas non plus la solitude qu'un randonneur isolé pourrait souhaiter obtenir sur un sommet..
C'est devenu une plaie côté espagnol, le weekend surtout, bon il en faut pour tout le monde donc il suffit d'éviter quelques coins hyper fréquentés et on retrouve la solitude (évidemment Lescun et son versant espagnol ce n'est pas l'endroit le plus solitaire des Pyrénées). Dommage quand même, au demeurant plutôt que d'aller à droite vers les aiguilles, il vaut mieux faire le sommet de gauche (pic de Petragème ou de Sobarcal), il n'y a (presque) personne et la vue est plus belle.

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Idée de sortie sur deux jours pays basque ouest

Alex33

8

4025

13 Fév 2012 09:13

Alex33 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 6a, 6b équipées dans les Pyrénées Ouest

jack

4

2297

23 Nov 2011 20:09

Chrystel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Idée rando dans le Val d'Azun

hujagono

1

1293

18 Mar 2011 19:45

isa 16 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Idée de rando dans l'Ariège

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

WinniLourson

47

10357

04 Juil 2014 15:03

dede Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. idee de rando raquette dans le 66

sosso

4

992

30 Mar 2018 07:53

Dalmatien Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: VINC64 et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: