Nous sommes le 20 Fév 2018 02:37




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Nov 2004 11:35 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 04 Nov 2004 10:02
Messages: 58
vanvan46 a écrit:
Salut à tous.
Je reviens d'un long voyage au Quebec. La bas les ours sont nombreux et vivent en paix . Savez vous que dans un pays peuplé d'ours, les accidents mortels lié à cet animal ne depassent pas ceux liés à la foudre ? Je crois qu'ils comptent 2 cas depuis 20 ans. Pourquoi ? Parce que l'ours brun, semblable à celui des pyrénées, n'est pas agréssif. Mais aussi parce que les gens savent quoi faire face à l'ours. Lorsqu'on croise un ours, meme si celui ci semble nerveux (presence d'ourson), s'en retourner en marchant est tout à fait suffisant. Le tir de ce chasseur sur Canelle est un tir d'ignorance du moins je l'espere. Les chasseurs Pyrénéens conaissent-ils l'ours et son comportement ? Si non, peut-on remedier à cela ?
Bye


Le pb est que même ce risque faible pourrait ne pas être accepté par notre société.
Qu'il y ait un seul accident grace avéré et causé par l'ours et tout le travail d'éducation serait summergé par la peur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Nov 2004 18:06 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2004 18:15
Messages: 145
Localisation: vosges
Bonjour à tous,

Quel débat passionné ! Et cela se comprend aisément, tellement l'Ours est ancré dans la représentation que l'on se fait des Pyrénées. Il s'agit de l'une de ses nombreuses images de marque. Alors oui, effectivement, si l'Ours disparaît, ce n'est pas seulement un obstacle supplémentaire à la nécessaire biodiversité, mais aussi tout simplement une attaque aux Pyrénées dans leur essence même, en tant que lieu relativement préservé en comparaison à bien des régions en France, voire en Europe. C'est autant l'animal que le symbole qu'on "assassine" !

En ce qui me concerne, je pense qu'il y a vraiment lieu de considérer que le chasseur en question (et tous ceux qui ont participé à cette fameuse battue) est fautif et doit être "condamné" (probablement d'un point de vue judiciaire, sinon autant cracher en l'air... mais reste à trouver un motif valable et le prouver, nous sommes dans un Etat de Droit après tout... )

Pourtant je trouve dommage de lancer l'anathème sur tous les chasseurs (je ne le suis pas du tout moi-même), cela reviendrait à dire que tous les conducteurs sont des chauffards, tous ceux qui boivent de l'alcool sont des ivrognes etc... Il y a des "viandards" comme il y a de mauvais motards (et je sais de quoi je parle je suis du Mans !) Le pourcentage de "connards" est immuable, quels que soient la société ou le groupe considérés (j'ai appris ça à l'armée, comme quoi ils ne disent pas que des conneries !!!)
Bref, ceux qui plaident en faveur de la Nature avec un grand "N" (combat ô combien noble et louable) ne doivent pas sombrer dans la caricature, faute de quoi ils ne seront pas crédibles.
Il convient déjà de prendre en compte la réalité du terrain (mais je ne suis un pas un spécialiste). Les grands espaces nord-américains par exemple ne peuvent pas être comparés aux petits bouts de terrains représentés par nos parcs naturels et leur zone périphérique. Le rôle des chasseurs est également trop souvent sous-estimé, le contrôle et la régulation des populations d'animaux sauvages est assuré en grande partie par leur contribution, les prélèvements qu'ils opèrent, les repeuplements etc. Et cela depuis des siècles... Rappelons que bien des régions en France actuellement sont menacées de surpopulation de grands gibiers (vecteur notamment de maladies) faute de chasseurs (ils suffit de voir le nombre de cerfs en Barousse ces derniers temps). La présence des marmottes, disparue depuis l'Age Glaciaire, leur doit également beaucoup, car si l'objectif était assez esthétique dans un premier temps, l'introduction des marmottes est également largement le fait des chasseurs qui voyaient là notamment un moyen de dévier la prédations des rapaces des jeunes isards vers celles-ci. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il faut leur délivrer un permis de tuer et de tirer sur tout ce qui bouge bien évidemment ! Une gestion intelligente et concertée peut très bien être menée (et c'est déjà souvent le cas bien heureusement).

Il serait quand même souhaitable que toutes les parties discutent vraiment et prennent chacune leur responsabilité (le maître mot est là à mon avis). Et c'est là que la politique s'en mêle (et s'emmêle aussi d'ailleurs !)
Quelle place laisser à une Nature "sauvage et préservée" dans notre aménagement du territoire tout en tenant compte des nombreuses contraintes existantes (économiques, géographiques, démographiques, biologiques, touristiques etc.) ? Quels risques (à tous les sens du terme) est-on prêt à prendre ?
En fait, personnellement, je ne donne pas cher de la peau de l'ours dans les conditions de vie (ou de survie) que nous lui réservons en Europe Occidentale, à moins qu'une volonté politique, acceptée par les populations et locales et nationales, ne règle ce problème. Et cela probablement en proposant un régime d'indemnisation acceptable pour ceux qui pourront légitimement prouver que la cohabitation avec l'ours peut leur causer un préjudice (l'argent règle beaucoup de choses, croyez-moi !). Et je ne rentre pas dans le débat de la sécurité des personnes car je ne suis pas du tout spécialiste en la matière. Il s'agit probablement de déterminer d'ailleurs dans un premier temps le nombre minimum d'individus pour que l'espèce soit viable et l'espace nécessaire à son développement, et vérifier si celui-ci peut être partagé sans risque pour tous ceux qui s'y aventureraient aussi bien à des fins touristiques que professionnelles.

Car ne nous illusionnons pas, si ce débat cristallise tant de passions actuellement, c'est tout simplement parce que les intérêts des uns et des autres sont divergents. Et qui pourra donner raison aux uns ou aux autres sinon une autorité légitime et parfaitement consciente de tous les problèmes que cela suppose (du moins c'est mon avis...) ?
Alors par pitié, arrêtez de vous jeter des injures au visage, ne sombrez pas dans le "tous pourris", il n' ya pas des très "gentils" d'un côté et des trèstrèstrès "méchants" de l'autre, ce serait vraiment trop simple, et surtout utilisez des arguments valables et constructifs !

Bref, il va de soi que les chasseurs doivent faire amende honorable et demander eux-même une sanction pour les fautifs. La crédibilité passe par l'exemplarité... Certains d'entre eux l'ont d'ailleurs clairement exprimé.

Il convient aussi de peser le pour et le contre de la présence de l'ours (et des loups, et du lynx et bien d'autres espèces...) avant de trancher et d'essayer d'envisager des solutions acceptables pour tous, avec le souci affiché de se demander ce que l'on doit faire concrètement. Personnellement je n'ai pas de solution miracle, sinon il y a bien longtemps que je l'aurais proposée (et bien d'autres avant moi) même si je suis favorable à la présence de l'ours dans ces belles contrées et même si je dois pour cela renoncer par exemple à investir certains lieux qui lui seraient exclusivement réservés (à certaines périodes notamment ?) Sommes-nous par exemple tous prêts à faire ce genre de sacrifice et cela est-il tout simplement souhaitable ?

Mais il n'empêche que cette nouvelle est bien triste, pour tout ce qu'elle représente : c'est tout simplement la vie qui recule et une certaine idée du monde qui nous entoure et que nous admirons qui disparaît. Autant de rationnel que d'affectif en somme...

Et surtout, depuis que l'homme est conscient de son pouvoir et qu'il peut exercer un véritable contrôle et une véritable régulation sur les espèces vivantes, il lui appartient d'assumer avec la plus grande responsabilité possible ses faits et gestes, ce d'autant plus que sa capacité de destruction dépasse largement sa capacité de réparation... Tout cela est bien évidemment dans son intérêt comme dans celui de toutes les espèces vivantes, dont il fait partie...

Je me demande bien ce que les ours diraient s'ils avaient la parole...
Et puis les brebis aussi... Et puis les chiens errants (qui s'y attaquent bien plus souvent que les ours...) et puis le desman, moins spectaculaire mais tout aussi en danger (mais c'est moins vendeur comme image de marque...)

N'oublions pas non plus que nous nous battons quelque part pour le Droit des espèces vivantes, notion quelque peu...humaine...

_________________
Chacha


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Nov 2004 11:10 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 24 Nov 2004 10:36
Messages: 1
Localisation: Hautes-Pyrénées
J'ai eu le privilège, il y a bien des années de ça, de pouvoir observer un ours dans le Béarn. C'était en revenant du pic de la Table des Trois Rois. C'est d'ailleurs le seul que j'ai jamais pu voir de visu... et encore pas longtemps. Il est triste et même révoltant que cette ourse ait fini son existence ainsi, mais je ne jetterai pas la pierre au chasseur qui a sans doute cédé à la panique. Par contre, je trouve criminel qu'on ait organisé une battue à cet endroit où, justement, on avait repéré la présence de cette ourse.
Pour le reste, je crains qu'on ait attendu trop longtemps pour se soucier du devenir des ours dans les Pyrénées.

_________________
Pyrenepeche
http://www.pyrenepeche.org/Rando/index.html
http://www.pyrenepeche.org/Forum/index.php


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2004 22:52 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 01 Déc 2004 22:35
Messages: 1
je voulais reagir a la mort de cannelle et peut etre a clle de son ourson
si j ai bien compris cannelle a ete tuee suite a une battue au sanglier qui avait ete interdite par le prefet suite a la presence de l ours dans les parages donc de courageux chasseurs bravant les ordres du prefet sont passes outre et ont abattus le dernier ours originaire des pyrenees au vu de cet exploit je leurs conseil de faire une chasse dans les alpes il pourront tirer le dernier DAHU apres l himalaya finaut comme ils sont le YETI c est possible mais qu il ne se regardent pas dans une glace ils pouraient prendre peur et tirer le dernier des C


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2004 10:56 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 26 Fév 2004 00:45
Messages: 90
Localisation: Toulouse
[quote="jaumep
Le pb est que même ce risque faible pourrait ne pas être accepté par notre société.
Qu'il y ait un seul accident grace avéré et causé par l'ours et tout le travail d'éducation serait summergé par la peur.[/quote]


par contre le nombre de morts (d'homme) par chiens est bel et bien existant.
Je ne connait pas le nombre par an, mais c'est quand même conséquent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2004 13:32 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 10 Nov 2004 15:23
Messages: 7
par contre le nombre de morts (d'homme) par chiens est bel et bien existant.
Je ne connait pas le nombre par an, mais c'est quand même conséquent



--> Des chiens dangereux dans nos montagnes ? Peut tu t'expliquer ?[/b]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2004 14:26 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 26 Fév 2004 00:45
Messages: 90
Localisation: Toulouse
vanvan46 a écrit:
par contre le nombre de morts (d'homme) par chiens est bel et bien existant.
Je ne connait pas le nombre par an, mais c'est quand même conséquent



--> Des chiens dangereux dans nos montagnes ? Peut tu t'expliquer ?[/b]


en montagne, euh......non ?
des accidents de voiture, non plus !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: un ours est mort
MessagePosté: 25 Jan 2018 09:15 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 11 Jan 2018 03:00
Messages: 7
Un vieux sujet que la mort de l'ourse Canelle et un bien bel hommage du chanteur Kalune:

https://positivr.fr/kalune-hommage-canelle-ourse-pyrenees/
:hello:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: un ours est mort
MessagePosté: 25 Jan 2018 15:38 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Sep 2008 17:28
Messages: 1642
Localisation: Mouguerre, Mouguerre !!
Cafrine a écrit:
Un vieux sujet que la mort de l'ourse Canelle et un bien bel hommage du chanteur Kalune:

https://positivr.fr/kalune-hommage-canelle-ourse-pyrenees/
:hello:


:super: :super:

_________________
Adishatz,

ORS

qui s'y frotte, s'y griffe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: un ours est mort
MessagePosté: 25 Jan 2018 18:07 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2224
Localisation: sud landes
:pleur4: :pleur4:

_________________
L'ataraxie en descente ? Trop facile !! A l'instanct, je grimpe.
Yepycure


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mort de l'ours Franska

cyril

5

6790

15 Aoû 2007 13:51

simmm Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Balou est mort

yoch

9

8932

25 Déc 2014 23:10

Jacques Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Reconstitution de la mort de canelle.

davidb

3

5020

07 Nov 2014 10:03

fabriziopescatore Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. la réintroduction de nouveaux ours apres la mort de cannelle

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

igouan

50

32025

13 Mai 2005 20:56

wishbone Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  


cron