Nous sommes le 16 Juil 2018 17:06




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 02 Nov 2007 11:52 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2006 17:29
Messages: 207
Dans cette discussion, des infos, des idées, des témoignages, des expériences sur ls Pyrénéens qui acceptent l'ours, qui ont un projet de territoire ou d'activité sous-tendue par la présence orginale de l'ours brun.
C'est la discussion de ceux qui construisent AVEC l'ours dans les Pyrénées et pour les Pyrénées :

Les éleveurs de l'ACP (Association Cohabitation Pastorale) proposent leur "Broutard du Pays de l'Ours" :
Info :
http://www.paysdelours.com/le-broutard- ... ID=249#278
Lien direct :
http://www.agneaubroutard.com/

Et l'association Pays de l'Ours ADET propose des séjours d'hiver au Pays de l'Ours :
http://www.paysdelours.com/decouvrir-le ... ID=249#274

Bonne lecture !

_________________
"On mesurera un jour le degré d'une civilisation non à ce qu'elle aura pris à la nature, mais à ce qu'elle lui aura laissé ou rendu." R.H
PHOTO (P.P 2005) : ours "Aspe-Ouest", mâle isolé depuis 2004, meurt en 2010. Honte aux coupables.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Nov 2007 14:15 
Hors ligne
Randonneur (euse)
Randonneur (euse)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Nov 2005 16:26
Messages: 49
ca alors,je croyais que les adeptes de la réintroduction de l'ours (et des autres grands prédateurs), etaient des écologistes genereux et uniquement preoccupes par le bien etre de leurs proteges,loin des considerations mercantiles.
je respire,ces adeptes de la nature reinventee,ont le sens des realites et du commerce.
vive le business aux couleurs ecolo.
par contre,le site pyrenees-team.com n'est pas un lieu destiné a faire de la publicite aux sites marchands.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Nov 2007 18:37 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2006 17:29
Messages: 207
Ce n'est en rien de la publicité.
Simplement une information prouvant que dans les Pyrénées, des acteurs de terrain savent vivre avec l'ours.
Fait-on aux éleveurs anti ours le procès ridicule de vendre les brebis qu'ils élèvent aux abattoirs ???
Ton mesage est stupéfiant, "Nounours" et prouve que ce qui compte pour certains, c'est de maintenir la chappe de plomb pour que surtout, personne ne sache que l'ours est accepté par bien des pyrénéens qui se bougent pour cela.
Voilà ce que tu n'acceptes pas.
Je te rappelle que l'objectif de cette discussion était de parler de ceux qui construisent, pas de ceux qui détruisent même la branche sur laquelle ils se sont assis depuis bien longtemps.

_________________
"On mesurera un jour le degré d'une civilisation non à ce qu'elle aura pris à la nature, mais à ce qu'elle lui aura laissé ou rendu." R.H
PHOTO (P.P 2005) : ours "Aspe-Ouest", mâle isolé depuis 2004, meurt en 2010. Honte aux coupables.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Nov 2007 13:31 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 03 Nov 2007 13:28
Messages: 1
bonjour à tout le monde.
un site très interessant.
les problèmes constatés à propos de l'ours sont malheureusement récurents.
j'espère que les pyrénéens s'entendront un jour, sans tomber dans les excès, pour les uns comme pour les autres.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2007 17:14 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2006 17:29
Messages: 207
La difficulté est de bien s'entendre... mais surtout, de bien s'entendre sans le faire sur le dos de l'ours... car c'est bien lui qui est menacé de disparition totale dans nos montagnes.

Regardez cette étude :
http://www.ours.ecologie.gouv.fr/html/_3_4_32_34_.php

Mais oui, il y a bien urgence à procéder à de nouveaux lâchers dès 2008.

De nombreux pyrénéens acceptent de vivre avec l'ours voire de baser leur activité sur sa présence. Ils ont droit, eux aussi, à leur place (que ce soit dans le domaine de l'élevage, de la transformation de produits ou du tourisme doux et durable).

_________________
"On mesurera un jour le degré d'une civilisation non à ce qu'elle aura pris à la nature, mais à ce qu'elle lui aura laissé ou rendu." R.H
PHOTO (P.P 2005) : ours "Aspe-Ouest", mâle isolé depuis 2004, meurt en 2010. Honte aux coupables.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Nov 2007 19:32 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 03 Nov 2007 19:30
Messages: 1
bonjour papours, c'est vrai ce que tu dis. il faut en relacher plein, comme ca nous serons plus nombreux.
c'est dommage de voir s'eteindre une espèce aussi superbe.
j'ai confiance en l'avenir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Que font les "responsables" ?
MessagePosté: 04 Nov 2007 12:47 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2006 17:29
Messages: 207
Oui, que font les "responsables" ?
Rien ou pas grand chose hélas.
Je m'explique : le Broutard du Pays de l'ours (agneau) n'est absolument pas soutenu par les chambres d'agriculture. Ils sont trop occupés à masquer les vrais problèmes du pastoralisme en soutenant les anti-ours...

Le fromage "Pé Descaous" non plus. Et l'IPHB ? Son rôle aurait été de soutenir à fond cette production de fromage brebis fermier fabriqué en zone à ours. L'IPHB n'a pas levé le petit doigt pour contribuer à la valorisation de ce produite agricole de haute qualité.
Au contraire, l'IPHB a préféré s'enfermer dans ses postures anti-ours d'un autre temps :
www.iphb.org

Enfin, les activités touristiques de qualité car "durables" et "douces" autour de l' ours ... si on prend l'exemple du Conseil Général de l'Ariège, c'est carrément la censure totale sur ce qui touche à l'ours qui a été décidé : l'empire d'Augustin BONREPAUX, président de cette assemblée, qui participe en personne (et s'en vante) à des battues anti-ours illégales, règne ...

Quand ce n'est pas tout bonement la mise au pli de ceux qui osent parler démocratiquement et de façon citoyenne de l'ours :
http://www.loup-ours-berger.org/2006/11 ... ances.html

Voilà ... ceux qui continuent de défendre l'ours sont néanmoins très nombreux dans les Pyrénées, mais plus discrets que les opposants violents.
Dans la discrétion et la perspicacité, l'ours finira par regagner sa place si nous sommes toujours là pour soutenir les politiques qui peuvent lui être favorables (à commencer par des lâchers dès 2008).

Je reviendrai bientôt sur d'autres produits pyrénées que l'ours peut permettre de valoriser afin que la montagne, grâce au plantigrade, tire son épingle d'un jeu où elle sera sinon toujours perdante face aux facilités de la plaine.

_________________
"On mesurera un jour le degré d'une civilisation non à ce qu'elle aura pris à la nature, mais à ce qu'elle lui aura laissé ou rendu." R.H
PHOTO (P.P 2005) : ours "Aspe-Ouest", mâle isolé depuis 2004, meurt en 2010. Honte aux coupables.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Nov 2007 20:20 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 17 Mar 2006 12:29
Messages: 239
Papours ne mélangez pas tout. Vous etes pour la réintroduction de l’ours, je respecte votre choix. Mais ne faite pas de la pub pour le broutard du pays de l’ours, le fromage Pe descaou, le lait de je ne sais ou, etc. etc. Vous savez ! que ces produits proviennent d’une vallée ou il y a l’ours ou pas, que ces produits proviennent d’un éleveur qui est pour ou contre l’ours, ils ont , les mêmes qualités et les mêmes valeurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Discutons, Jacques ...
MessagePosté: 04 Nov 2007 22:43 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2006 17:29
Messages: 207
Bonsoir Jacques,

Je suis désolé, je n'ai pas l'impression de tout mélanger et crois moi, j'achetais à tous les éleveurs et fromagers pyrénéens avec joie et respect. Ce n'est plus du tout le cas : je n'ai plus du tout envie d'acheter à des producteurs qui saccagent un village (entre autre) et qui utilisent le mensonge et l'intimidation pour dire leur haine de l'ours.
Désormais, je n'achète qu'avec un maximum de discernement et qu'à ceux qui acceptent la cohabitation avec toute la nature des Pyrénées, donc avec l'ours.
Mieux (et le sujet de cette discussion est plutôt là) : je suis persuadé que l'ours est un excellent label pour valoriser des productions agricoles ou des activités touristiques pyrénéennes. Les 3 exemples cités plus haut en sont la preuve formelle.

Et je suis certain que tout ceci peut aller bien plus loin encore, je trouverai bientôt le temps de le prouver au sujet du fromage.

Regarde les produits labellisés "bio" et "équitables" : les consommateurs en veulent.
Et c'est normal et tant mieux : ça participe à une évolution très saine de la société où le consommateur refuse par son action d'acheteur de cautionner les destructions de la nature, du lien social et aussi, donc, de l'ours !
Ce n'est pas "tout mélanger " que recenser ces actions en direction de l'ours sur les Pyrénées.
J'ai peut-être été maladroit en présentant ceci comme un promotion publicitaire, mais ce n'est vraiment pas mon but : je voulais avant tout faire découvrir ces activités pyrénéennes et donc informer.
(j'ai longtemps été adhérent du RAP (Rassemblement contre l'Agression Publicitaire) ;-)

Enfin, Jacques, tu dis que le fait de respecter la présence de l'ours n'est pas forcément un gage de meilleure qualité que d'autres produits. Dès que j'ai le temps, je donne des infos qu'en ce qui concerne le Broutard, oui, il ya une garantie de haute qualité, bien plus qu'avec des agneaux nourris artificiellement : ces broutards broutent l'herbe de l'estive des zones à ours.
Idem pour le fromage.
Que des bêtes paturent en estive, c'est un gage de qualité.
Sans oublier qu'une partie des Broutards est labellisée bio.

Miel, agneau ou fromage, c'est justement aux producteurs de travailler ce label "ours" pour qu'il soit allié à une qualité supérieure ... tout en mettant en valeur cette spécificité "pyrénéenne" très originale, principe même de la labellisation : les ours ne vivent QUE dans les Pyrénées en France, ne l'oublie pas ;-)

_________________
"On mesurera un jour le degré d'une civilisation non à ce qu'elle aura pris à la nature, mais à ce qu'elle lui aura laissé ou rendu." R.H
PHOTO (P.P 2005) : ours "Aspe-Ouest", mâle isolé depuis 2004, meurt en 2010. Honte aux coupables.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Nov 2007 15:42 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 01 Nov 2005 08:35
Messages: 542
Localisation: Toulouse
En ce moment (15h30) sur la 5, reportage sur les ours (Autriche, Slovénie) Des Commentaires intéressants de la part d'une agricultrice autrichienne !!
Jacques31


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Nov 2007 19:34 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 17 Mar 2006 12:29
Messages: 239
Bonsoir Papours.
Dans mon post je te rassure, je n’avais aucune pensée pour la fabrication ou l’élevage industriel. Simplement, deux éleveurs qui vont à l’estive, que l’un soit pour l’ours et l’autre contre, le produit sera d’égal qualité.
Tu sais, on peut être hésitant et même opposé à la réintroduction, mais ce n’est pas pour cela que l’on aime pas et que l’on ne la protège pas la nature.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2007 16:07 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 01 Nov 2005 08:35
Messages: 542
Localisation: Toulouse
Plus d'info sur le film

Réalisation Michel Tonelli
Production Blizzard Productions / France 3 Sud / France 3 Aquitaine
Que savons-nous en réalité de la vie des ours bruns, cet animal aussi célèbre que méconnu ? Du fond des vallées des Pyrénées aux forêts de Slovénie, des sierras des Asturies en Espagne aux montagnes d’Autriche et du Trentin en Italie, nous l’avons filmé dans les derniers pays d’Europe occidentale qui abritent encore ce grand mammifère. À partir de l’exception française, ce film dresse le constat des difficultés nées de la cohabitation homme-ours dans les Pyrénées, et montre les degrés d’acceptation dans les autres pays européens. Michel Tonelli
En avant-première
Diffusion à La Cinémathèque : 18 octobre 2007


Diffusion sur France 5 le lundi 5 novembre à 15 H.

Sur France 3 sud, le 1er décembre 16h15

Sur Planète le ???.

Une petite anecdote, c'est une agricultrice Autrichienne qui narre sa vie au milieu des ours qui se trouvent tout autour de son exploitation. Elle raconte ses vacances dans les pyrénées et elle ne comprend pas les peurs que certains ont, alors que de sa propre expérience elle cohabite en harmonie avec les plantigrades. Etonnant

Sinon, ce film est à recommander. Une diffusion sous forme de coffret DVD incluant le premier film :"L'ours histoire d'un retour" est aussi prévue.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2007 17:13 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2006 17:29
Messages: 207
Voilà Jacques (celui qui considère que pro-ours ou pas, la qualité des produits est la même). Certes, pour certains produits, mais pas pour tous. La preuve avec cette analyse d'Alain REYNES extraite du colloque de 2004 : "La cohabitation hommes/grands prédateurs (ours et loup) en France".

Alain REYNES (directeur de l'ADET) évoque d'abord le contexte historique politique et agricole : PAC, loi dite "pastorale" de 1972 et primes de compensation du "handicap naturel" : la pente; l'altitude, l'enneigement ... alors qu'il s'agit là de l'identité fondamentale de la montagne dénonce-t-il ! (il ne nie bien sûr pas la légitimité de ces primes bien méritées mais l'état d'esprit qu'elles dénotent vis à vis de la montagne).
Puis il explique que les objectifs de la PAC sont quantitatifs essentiellement et accordent peu à la qualité des produits et aux enjeux du territoire.
Suit ceci :
Citation:
[...]Cela a favorisé un élevage certes extensif, les surfaces utilisées étant importantes, mais également une production intensive. Les éleveurs des Pyrénées centrales sont ainsi principalement devenus des "naisseurs", vendant leurs agneaux dès l'âge de quelques semaines afin qu'ils soient "finis" ailleurs, le plus souvent en Espagne où l'engraissment est plus facile et plus rentable.
Aujourd'hui encore, les agneaux pyrénéens sont majoritairement produits l'hiver, en bergerie, à l'aliment industriel et quittent le territoire sans avoir jamais vu ni goûté un brin d'herbe. Cherchant donc à limiter les couts, les éleveurs abandonnent le gardiennage des troupeaux en montagne. [...]


A contrario, toujours dans le même ouvrage, on constate :
Citation:
[...]En Pyrénées centrales, produire en montagne, c'est élever des broutards. Ces agneaux âgés de 6 à 12 mois, ont comme caréctéristique principale d'être nourris au lait maternel et à l'herbe et donc de passer l'été en montagne avec le troupeau.
L'éleveur de broutard réalisant sa production en partie en estive lors de la transhumance, il accorde à la montagne une attention particulière.
Non seulement il doit y soigner et y protéger ses bêtes, mais il aura aussi intérêt à gérer cet espace dans cette optique productive, c'est à dire veiller à maintenir, voire à optimiser, le potentiel pastoral de l'estive.
Or cela ne peut se faire sans une présence humaine permanente et attentionnée, à savoir un berger, logiquement épaulé par un ou plusieurs chiens de protection. Ce faisant, si le système est optimisé, le troupeau est soigné et protégé, la montagne bien gérée, au moins un emploi par estive est créé, la production de qualité, la valeur ajoutée conservée au sein de l'exploitation et du territoire, et la culture pastorale maintenue vivante.[...]


Voilà expliqué par un expert ce que je tentais de te dire ;-)

Sources : "L'ours des Pyrénées, les 4 vérités " éd Privat (pages 69 et 60) par Benhamou, Bobbé, Camarra et Reynes.

_________________
"On mesurera un jour le degré d'une civilisation non à ce qu'elle aura pris à la nature, mais à ce qu'elle lui aura laissé ou rendu." R.H
PHOTO (P.P 2005) : ours "Aspe-Ouest", mâle isolé depuis 2004, meurt en 2010. Honte aux coupables.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2007 19:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005 15:12
Messages: 837
Localisation: toulouse
bonsoir jacques, bonsoir papours,

voici une intervention de alain reynes, trouvée sur le site que papours recommande régulièrement, et qui a le mérite de souligner le double langage de certains politiques.

Et pourquoi pas, … de révéler, au détour d'une phrase, d’authentiques “révolutions scientifiques”, dans l’état des connaissances scientifiques que nous avons sur l’ours.

C’est ainsi, qu’il existerait, selon certains, :) deux variétés d’ours :
Les carnivores et les végétariens.

Je ne savais pas les choses aussi tranchées.

La revue “nature”, serait sur le coup …


J’ai également appris, sur ce meme site, l’existence …
… d’un ariégeois célèbre : Laurent fabius


la déclaration de cet illustre tribun, me fais songer, à celle non moins célèbre, d'un ancien président américain,
voulant marquer sa solidarité avec les berlinois :


http://pagesperso-orange.fr/jean.levant/histo/ken1.htm
les conseillers en com d'icelui, ont t-ils trouvé cette formule pour désamorcer le mécontentement des éleveurs ariégeois ?

la question est posée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2007 19:23 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005 15:12
Messages: 837
Localisation: toulouse
:idea:

http://www.loup-ours-berger.org/2007/08 ... bivor.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. génétiques de l’ours pyrénéen

arth

4

2518

07 Oct 2010 20:11

Papours Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pour ou contre la battue pour refouler Franska ?

Sebastos

1

3407

01 Aoû 2006 20:11

Sebastos Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Poison pour ours

Elkami

4

1503

24 Oct 2017 18:40

eyra Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 5 ans pour rien?

Astroman

0

1988

07 Nov 2009 21:35

Astroman Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. C'est pour VOUS !

Papours

0

1917

24 Fév 2011 21:09

Papours Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: