Nous sommes le 24 Aoû 2017 02:07




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Aoû 2008 18:47 
Hors ligne
Randonneur (euse)
Randonneur (euse)

Inscription: 15 Juil 2008 21:08
Messages: 27
Bonjour

sabbak a écrit:
-->Donc Scal si tout va bien je saurai te dire fin aout si le passage des mines est praticable
pour un "mulet" hrpiste chargé comme toi


merci pour ton aide :)

je pars le 29 août prochain, ce qui risque d'être un peu juste avec tes dates
alors si ça rentre dans les délais tant mieux, sinon ne te mets pas la pression et pense
plutôt à bien profiter de ta balade, j'arriverai toujours à me débrouiller

la HRP d'accord, mais j'échange le mulet pour la MUL(e) :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Aoû 2008 21:05 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2007 21:13
Messages: 1943
Localisation: Hautes-Pyrénées
Bonsoir

sabbak a écrit:
sinon petite question météo : j'ai pour habitude de randonner en début de saison de mai à juin pour profiter de la neige, des longues journées et de la solitude
Le printemps est aussi ma saison préférée bien qu'il soit de tempérament pluvieux. :?
sabbak a écrit:
jamais en aout, ma question est donc relative aux risques d'orages à cette époque, sont ils réguliers et fréquents ? surtout l'après midi ?
"Réguliers et fréquents", peut-être pas, "surtout l'après midi", à n'en pas douter.:evil:
En ce qui me concerne, sans partir à la frontale ou à vouloir jouer le nyctalope, je préfère partir dès les toutes premières lueurs du jour et je n'y trouve que des avantages : solitude, faune à peine éveillée, couleurs magnifiques, fraîcheur du petit matin … et sieste avant l'orage. 8)

Pour témoin cet instant privilégié avant toute affluence, nous n'étions que deux à cet instant.
Image
C'était un WE de 15 d'août et le refuge bondé était encore engourdi de ses ronflements. :lol:

A+
Gérard

PS
scal a écrit:
la HRP d'accord, mais j'échange le mulet pour la MUL(e) :D
Attention quand même au minimum de sécurité (bivouac impromptu, incident, accident même mineur). Donc léger mais sans légèreté.
Sujet instructif : http://www.pyrenees-team.com/forumpteam/viewtopic.php?t=1586&highlight=

_________________
Mes deux petits sites en un Pyrénées, chemins de traverse et La Haute Randonnée Pyrénéenne (H.R.P.) à contre-courant


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Aoû 2008 21:53 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005 15:12
Messages: 838
Localisation: toulouse
belle photo, gérard.
Il devait être assez tôt, lorque tu l'as prise (sans doute moins de 6 h).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Aoû 2008 22:17 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2007 21:13
Messages: 1943
Localisation: Hautes-Pyrénées
Bonsoir Bernard
bernard a écrit:
Il devait être assez tôt, lorsque tu l'as prise (sans doute moins de 6 h).
Je me souviens avoir attendu un bon quart d'heure pour avoir une peu de luminosité. Le fichier indique 6h39 et je pense que mon appareil était à l'heure.
A +
Gérard

_________________
Mes deux petits sites en un Pyrénées, chemins de traverse et La Haute Randonnée Pyrénéenne (H.R.P.) à contre-courant


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Aoû 2008 22:24 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2005 12:55
Messages: 147
Localisation: Poitiers
Ha Scal je me disais bien que tu étais MUL, j'ai vu ton pseudo sur le forum :wink:
très sympa ce site en l'occurence plein d'astuces et d'idées pratiques et de supers comptes rendus de courses au 4 coins du monde.
Highpictv est également un grand animateur de ce forum :D

merci Gérard pour le conseil avisé, tu as raison c'est vrai que ça ne présente que des avantages, le + dur pour moi c'est de se le dire au réveil avant l'aube qd il fait chaud dans le duvet et qu'on a qu'une envie : y rester :lol:

superbe photo du Vignemale, la lumière est splendide, c'est clair ça me motivera suffisamment le moment venu :!:

bonne nuit
sabbak


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Aoû 2008 00:05 
Hors ligne
Randonneur (euse)
Randonneur (euse)

Inscription: 15 Juil 2008 21:08
Messages: 27
sabbak a écrit:
Ha Scal je me disais bien que tu étais MUL, j'ai vu ton pseudo sur le forum

tout à fait !

j'adhère assez au concept de la MUL mais je rassure Gérard, je suis aussi un épicurien,
et entre-autres un adepte des départs à 5h00 du matin, j'appelle ça l'heure de grâce :) , mais qui pèse
sa sécurité, conscient toutefois que le destin ne se maîtrise pas

sabbak a écrit:
Highpictv est également un grand animateur de ce forum

je lis ce forum depuis quelques temps et j'ai effectivement vu que quelques fervents MUL
pyrénéistes ( à moins que ce ne soit l'inverse :) ) le fréquentaient , je les salue au passage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Aoû 2008 14:21 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2005 12:55
Messages: 147
Localisation: Poitiers
hello, juste de retour des Pyrénées, je poste rapidement ce message à l'attention de Scal notamment à propos du sentier des mines dans le cirque de barrosa.
j'avais comme objectif de passer par ici et par conséquent de ramener des infos fraiches du sentier.
Il n'en est rien :? le temps menaçant sur le massif mont perdu-troumouse et le nombre de voitures garées au départ de la rando m'a fait changer l'itinéraire pour gravir le Lustou par la vallée de Rioumajou, superbe et solitaire (personne après le départ et pendant 2 jours, même au sommet) :D
je ferai un petit comte rendu rapide de cette rando plus tard.
cependant j'ai pu glané un semblant d'infos auprès de randonneurs espagnols qui confirmeraient que le passage serait praticable :!: à prendre au conditionnel car ils n'ont pas précisé si des travaux de sécurisation avaient été fait juste que ça passait.
voilà c'est tout.
sinon pour l'anecdote les orages de fin d'après :idi au mois d'aout sont soudains et violents, j'avais bien fait de suivre les conseils de Gérard et Scal en partant tôt :wink:
adishatz


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Aoû 2008 18:13 
Hors ligne
Randonneur (euse)
Randonneur (euse)

Inscription: 15 Juil 2008 21:08
Messages: 27
Bonjour et merci Sabbak pour le retour d'info

de mon coté j'ai contacté Pierre Carrière et le refuge de Barroude : ils n'ont
pas de renseignements sur un quelconque ré-aménagement au niveau de
l'éboulement

donc ce passage doit être "en l'état" sans équipement particulier, reste à chacun
à se déterminer en jugeant sur place, je verrai ça dans quelques temps, départ demain
matin pour Hendaye :)

à bientôt !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Oct 2008 21:10 
Hors ligne
Randonneur (euse)
Randonneur (euse)

Inscription: 15 Juil 2008 21:08
Messages: 27
Bonjour à tous

au mois de septembre j'ai réalisé une HRP élaborée à partir des
informations délivrée sur ce site dont je remercie les intervenants, et en particulier
Dinosaure pour sa pertinence et pour les documents précieux qu'il m'a adressés

je suis donc passé par le chemin des mines qui ouvre la voie à l'extraordinaire
parcours de crêtes jusqu'à Rioumajou. L'éboulement par lui même ne présente pas
de difficulté technique particulière, il y a au sommet un passage qui permet de cheminer
correctement, on peut se munir d'un piolet pour sécuriser la progression mais cela
n'est pas indispensable, à tous moment on peut faire demi-tour. A mon avis en cas de faux
pas on peut encore se rattraper avec les bons réflexes

Il n'empêche que cette zone reste dangereuse par la nature du terrain qui est
instable et peut très certainement s'ébouler encore... ensuite il vaut mieux être habitué
à ce genre de terrain avant de s'y aventurer et si jamais on ne se sent pas bien
il n'y a qu'à faire demi-tour, renoncer c'est aussi enrichir ses expériences et on pourra revenir
plus tard. Enfin les conditions que j'ai rencontrées sont celles du moment, rien ne dit
si elles vont aller en s'améliorant ou au contraire en se détériorant

quelques photos du cheminement :

Image
la Punta d'Espluca Ruego par où tout commence

Image
début du sentier avec les câbles bien en place, au second plan on devine l'éboulement
avant l'éperon

Image
ensuite tout une section sans câbles car inutiles malgré les apparences

Image
l'éboulement sur lequel on va cheminer sur le faît

Image
prudence et concentration requises, mais il y a de la place

Image
plus loin dans le secteur nord : à mon avis le passage le plus exposé du
chemin des mines, redoutable car anodin

Image
une vue générale pour le plaisir des yeux

Image
bien entendu tous ceci est placé sous bonne protection :wink:


Dernière édition par scal le 18 Oct 2008 20:56, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Oct 2008 21:51 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 3897
Localisation: TOULOUSE
Bonjour Scal :D
Très très heureux de voir quelqu'un repasser sur ce fabuleux chemin :D :D (avec la prudence nécessaire !)
il faudrait que vous en informiez Pierre Carrière car c'est le point phare de son site.
(Ca lui fera sans doute encore plus plaisir qu'à moi !! il aime tellement le coin !!!)
C'est sur que septembre est un bon choix pour avoir le terrain éboulé le plus sec possible.

Et pour la suite quel a été votre parcours exact ça va intéresser Gérard...et raviver mes souvenirs fort anciens...

J'aurais toujours grand plaisir à essayer de vous renseigner :wink:
A+ et bravo ....pour cet esprit d'aventure...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Oct 2008 23:10 
Hors ligne
Randonneur (euse)
Randonneur (euse)

Inscription: 15 Juil 2008 21:08
Messages: 27
Bonsoir Dinosaure

cela a été un grand moment de passer à cet endroit ; en fait souvent cela me serre
le cœur toutes ces traces laissées par ceux d'avant ; un bout de mine, un muret
quelques pans de murs ruinés, cette sente intelligemment dessinée sur le flanc de
la montagne, une jasse... derrière tout cela il y a eu des générations de montagnards
la vie grouillait et maintenant il n'y a plus que le vent...

passer sur le chemin des mines c'est vouloir un peu ne pas les oublier... une forme
d'hommage et puis aussi il y a le spectacle du cirque de Barrosa et cette ouverture subtile
sur le plein ciel des crêtes

j'ai échangé quelques messages avec Pierre Carrière avant de partir, je l'informerai
sinon pour la suite je me suis largement inspiré de vos messages et de la HRP 86/88
je n'ai pas beaucoup le temps de développer ce soir ( je pars en week-end ) mais en gros
j'ai essayé de gravir quelques sommets principaux ( Balaïtous, Vignemale, Mont Perdu,Aneto, Valier )
malgré neige et brouillard et surtout j'ai pu passé par les anciennes étapes ariègeoises
et à partir du Port de la Bonaigua jusqu'à l'Hospitalet près l'Andorre je suis resté quasiment
sur l'ancienne HRP : austère et parfois pas facile mais grandiose !

un peu plus de détails la semaine prochaine

à bientôt


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Oct 2008 15:05 
Hors ligne
Randonneur (euse)
Randonneur (euse)

Inscription: 15 Juil 2008 21:08
Messages: 27
Bonjour,

alors voici l'itinéraire illustré que j'ai suivi depuis J12 étape
du passage au chemin des mines à J25 étape de mon arrivée
à l'Hospitalet-près-l'Andorre

J12 : Plana es cordes--> Rioumajou
la veille récupération d'un ravitaillement à la chapelle de l'Ermita de Pineta
puis passage à La Larri, GR11 et bivouac vers la cabane de La Estiba. Le jour
même GR11 jusqu'à la vallée de Chisagües et piste puis sente jusqu'à la Punta
d'Espluca Rugo. Chemin des mines pour rejoindre le port de Baroude et crêtes
jusqu'à Rioumajou ; j'ai suivi le topo ( base 20ème étape HRP 88 ) donc en évitant
la crête entre le port Vieux et le port de Bielsa ainsi que le Pic de Marty
Caberrou entre le port d'Héchempy et la crête de Moudang. Beau temps exceptionnel !
et je ne suis pas prés d'oublier la soirée, où le berger de Rioumajou et sa
compagne ( Jeannot et Babet ) m'invitent à partager leur repas à la lumière
du lumogaz, merveilleuse hospitalité... étape majeure !

Image
port d'Héchempy et Pic Marty Caberrou

J13 : Rioumajou--> abri lac Caillauas
l'étape prévue initialement poussait jusqu'au refuge du Portillon mais le
mauvais temps en a décidé autrement. Donc Rioumajou, port de Cauarère puis au
lieu de monter au Senal de Biados pour rejoindre Anes Cruzes je passe par Tabernés
et Biados. En effet monter au Senal n'avait de sens qu'en grimpant à la Punta
del Sabre ou au Bachimala, mais j'étais fatigué de la veille et le mauvais temps m'a fourni
un alibi bien commode :wink:. Sur le versant français après le refuge **** du Prat
de Caseneuve je rejoins le lac de Pourchergues pour suivre l'ancien sentier d'exploitation
très pittoresque, qui relie ce lac à celui de Caillauas

Image
parcours en balcon sur le sentier d'exploitation repris par l'érosion

J14 abri lac Caillauas--> refuge du Portillon
itinéraire HRP classique mais là je n'ai pas du tout respecté mon programme car
je devais gagner le refuge de la Renclusa. Brouillard et neige rendent l'orientation
et la progression problèmatiques, entre le col des Gourgs Blancs et le refuge du
Portillon il doit falloir à peine une heure en temps normal, j'en mettrai quatre !!

Image
enfin le refuge du Portillon !

J15 refuge du Portillon-->La Renclusa
itinéraire HRP classique, conditions sévères pour passer par le col de la Literole
et attraper le vallon de la Remune : brouillard, neige, froid et verglas

Image
la digue transformée en patinoire, journée compliquée en perspective !

J16 La Renclusa--> La Renclusa
initialement je prévoyais de gravir l'Aneto puis de basculer par le col de Coronas
sur la brêche supérieure de Llosars, la Bretxa de Soler i Coll , le col de Vallibierna
le Collet dels Estanyets et bivouac vers refuge d'Anglos. Mauvais temps ( la veille il
neige au refuge ) brouillard, neige, vent et froid : tentative Aneto échouée vers 3200m sous
le collado del Medio perdus dans le brouillard avec Laurent compagnon du moment et d'infortune

Image
pourtant au matin il y avait de l'espoir...

J17 La Renclusa--> Raspes de Rius ( Encantats )
itinéraire HRP classique, Forau dels Aigualluts, col de Molieres, Hospital de Vielha
Port de Rius, puis GR11 pour bivouac vers 1950m dans le vallon du Rius. Journée
splendide !!

Image
le col de Mulleres

J18 Raspes de Rius--> Plans d'Isavarre
itinéraire HRP classique : refuge de la Restanca, port de Caldes, refuge de Colomers,
col Sandrosa, port de la Bonaigua puis col d'Estany Pedo et après le lac supérieur
d'Arreu bivouac juste avant le lac Rosari supérieur. Encore une belle journée !

Image
deux mondes se croisent sur le lac du Cap de Port

J19 Plans d'Isavarre--> refuge des Estagnous
pour rejoindre les étapes de l'Ariège je remonte plein nord sur Montgarri en
passant par le col d'Airoto et la vallée de Marimanya, hors sentier jusque un
peu avant la cabane refuge de Marimanya. De Montgarri aux Estagnous je suis le topo
( base 29ème étape HRP 88 ) délicieuse sente qui mène au port de la Girette, descente
sur l'etang Long et remontée directe au refuge depuis l'étang Rond. Temps correct.

Image
quelques vestiges de Montgarri


J20 refuge des Estagnous--> cabane de Saubé
( base 30ème étape HRP 88 ) au refuge il y a un stage de secours en montagne, les membres
du PGHM me déconseillent d'aller au delà de Peyre Blanque par la crête, ils ont pas mal
galéré 48h auparavant surtout coté espagnol. Je monte donc au Valier puis col Faustin
( crampons/piolet obligatoires pour la petite cheminée en neige dure ), descente du col de
Peyre Blanque bien dégagée, cabane d'Aula, port d'Aula, port de Salau et cabane de Saubé qui
est un petit joyaux... beau temps et pluie à la mi-journée.

Image
aurore au sommet du Mont Valier

J21 cabane de Saubé--> étang de la Hillette
( base 31ème étape HRP 88 ) col de Crusous, les balises jaunes et la sente se poursuivent
dans la descente sur la cabane de Crusous, les laisser pour traverser jusqu'au laquet
de la Carabère ( on retrouve alors le balisage jaune ) , prendre balisage rouge et sente sur
l'éperon à main droite, à la source de la Mariole on rejoint l'itinéraire du port de Marterat
un peu avant la cabane de Marterat, traverser le vallon en suivant hors sentier le balisage
rouge, passage en vire. De l'autre coté on bute bientôt sur un ravin, il faut le
remonter franchement jusqu'à son origine ( 300m ) puis passage carractèristique de l'éperon
le balisage bifurque d'un cote sur la cabane de Bonrepos et de l'autre vers le Pic du Milieu
essayer au mieux de suivre ce dernier bien difficile à repérer ; sur le versant de l'etang
d'Alet laisser le balisage qui file vers la cabane de l'étang de la Lucarde et traverser
vers l'éperon des Rochers des Plagnoles ( cairn ), descendre à vue sur les laquets, du second
laquet ( le plus grand comme indiqué par le topo ) bien se diriger au NE en traversée descendante
puis franche, on retrouve plus bas une sente à balisage jaune ( qui vient de l'étang d'Arlet ) à suivre
jusqu'à la Hillette. Beaucoup de blocs granitiques, la pluie et le brouillard viennent un peu compliquer
les choses.

Image
la cabane de Bonrepos

J22 étang de la Hillette--> Tignalbu
( base 32ème étape HRP 88 et HRP classique ) par le col de Couillac, balisage en jaune et balisage
GR sur sente qui après le col passent en balisage GR et vert. Au plateau herbeux décrit dans le topo
laisser les balises pour gagner la rive droite du lac supérieur de Guilo où l'on tombe sur un balisage rouge,
le suivre jusqu'au lac en voie de comblement. En milieu de rive gauche de ce lac, remonter les cairns
qui donnent rapidemment sur balisage GR et vert à suivre jusqu'au port de l'Artigue ( sente )
versant français, balisage GR uniquement sans problème jusqu'à Mounicou. De Mounicou j'ai suivi
l'itinéraire classique HRP jusqu'au bivouac de Tignalbu. Journée splendide !!

Image
les derniers portages de l'estive vers le port de l'Artigue

J23 Tignalbu--> étang de Soulanet
( base HRP classique et variant HRP 88 Fourcat -- Soulanet ) de Tignalbu itinéraire HRP classique
( Mounicou -- étang Fourcat) puis port de la Goueille,balisage jaune, vallon du torrent de
Gnioure, laisser le balisage et remontée sèche plus ou moins tracée et cairnée jusqu'à l'étang de
Rouch, traversée puis montée à la crête d'Arial par le couloir 2632 qui passe bien , j'évite le Pic
d'Arial en traversant sur le port Vell de Siguer, ensuite superbe cheminement en crêtes jusqu'au
Pic de Soulanet sous lequel on traverse pour gagner le port Soulanet et descendre à l'étang.
Temps exceptionnel, étape majeure !!!

Image
port Vell de Siguer et pic d'Arial

J24 étang de Soulanet--> étang de Pédourrés
( base variante HRP 88 Etang Soulanet -- Incles ) depuis l'étang crête du Sal puis descente du
ruisseau de la Coume de Seignac ( sente ) pour remonter hors sentier ( cairns ) sur le col de l'Homme Mort
traversée sauvage ( cairns ) avec beaucoup de blocs, du cirque de l'étang de la Coume d'Ose,
du col 2352 descente raide puis vallon en rive gauche du ruisseau de la Coume de la Varilhes
au point 1864 traversée en rive droite sur passerelle et balisage rouge sur sentier pour
gagner les étangs de Fontargenta. Je psychote un peu en croyant m'être trompé et traverse du
Pinet au Malpas où le sentier issu de la Jasse du Pinet est aussi balisé en rouge. Traversée sur
un bon sentier ( balises GR ) juqu'à l'Estagnol puis le col Joclar et celui de l'Albe. Descente
sur l'étang de Couart puis une légère remontée pour basculer finalement sur l'étang de Pedourrés
( le refuge n'existe plus, bivouac à l'entrée de la galerie d'exploitation du lac ). Beau temps
puis menaçant sans passer à exécution.

Image
Orri dans le vallon de la Coume de Varilhes

J25 étang de Pédourrés--> L'Hospitalét-prés-l'Andorre
itinéraire sur bon sentier balisé GR, très courte étape de 2h15 et journée de récupération
au gîte de l'Hospitalité que je recommande chaudement, nourriture excellente et confitures
maison, gérant très sympas, possibilité lavage/séchage du linge. Alimentation, restaurant et bureau de
poste ( je n'ai pas eu de change, il était fermé pour grève nationale du coup j'ai gardé le
piolet et les crampons jusqu'à Banyuls )

Image
en descendant sur l'Hospitalet

A partir de l'Hospitalet j'ai repris le cheminement de la HRP du Véron 2003. Même si la météo n'a pas
toujours été clémente je suis vraiment satisfait d'avoir pu bénéficier de conditions assez correctes pour
parcourir les étapes de l'Ariège, le plus à craindre étant le brouillard.Enfin pour ce mois de septembre
les crampons et le piolet ont été indispensables.

suite et récit complet sur le site randonner-leger dans ce file de discussion
d'autres photos sur cette galerie en chantier : HRP 2008


Dernière édition par scal le 24 Oct 2008 16:33, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Oct 2008 19:59 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2006 19:04
Messages: 3212
Localisation: 64
Magnifique reportage, passionnant en tous points! :)

_________________
"Zure ezpain sakratuetarik ikasi nuen mintzairan." - Xalbador.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Oct 2008 22:11 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2007 08:09
Messages: 1111
Localisation: Toulouse
Dans son livre: "les tribulations d'un chinois en chine", Jules Verne fait dire à un de ses personnages:"je ne connais pas assez d'interjection laudative..." et je rajouterai: pour qualifier ce post. Comme quoi, il n'y a pas que les sommets dans la vie.

Bonne continuation à tous.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Oct 2008 12:29 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 3897
Localisation: TOULOUSE
MERCI SCAL :D
D'avoir tenu parole :wink: avec un reportage aussi magistral :D :D :D :D :D

Rapide la traversée :!:

J'ai apprécié à sa juste valeur....le passage en conditions dures... de plusieurs étapes difficiles :
Bien la photo de la digue du portillon !
où l'arrivée à la Hilette dans le brouillard !

Evidemment j'ai focalisé sur Tignalbu L'hospitalet.....
et ne désespère pas de mettre un jour de l'année prochaine, mais avec une bonne météo ce coup ci, mes pas dans les vôtres pour cette partie ariégeoise qui m'a bien résistée cette année !! (Donc merci pour la précision :D )

On ressent bien dans votre récit court et concis, la dimension humaine d'une telle traversée, aussi,
Avec une suite pour les autres étapes du reportage...et la couverture photo réalisée, votre traversée méritera surement de devenir une des références sur le Net :D :D :D
Encore BRAVO :D


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Col de la Coume (luchon) et pic de Bataillance

Shlaag

3

1773

08 Avr 2013 16:09

LeJojoc Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rioumajou

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Lanouxcerdan

24

3319

05 Nov 2016 21:59

ptit tapou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. vallee du rioumajou

peggy

3

2131

17 Juin 2009 09:01

cyril Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. hospice de Rioumajou

orceman

4

2632

26 Juin 2009 22:17

Pat31 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Vers Rioumajou..

Valé31

0

1329

06 Juin 2012 21:29

Valé31 Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 13 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  


cron