Nous sommes le 29 Mai 2020 14:15




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 05 Juin 2011 22:25 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Sep 2010 09:07
Messages: 413
Salut :hello:
Malgré les prévisions météo plutôt mauvaises annoncées entre vendredi et dimanche,je me décide malgré tout à rejoindre Gavarnie,trop content de m'imaginer faire le Cylindre du Marboré accompagné de Ventrachoux (Stephane) et de seb_lesuisse (Sébastien) :D
Arrivé à Gavarnie à 13H45 vendredi au milieu de la foule (les commerçants l'ayant bien compris vu qu'une baguette achetée au même endroit a augmenté de 20 centimes en l'espace de 2 mois,saison touristique :rougefaché: ) puis montée plutôt tranquille jusqu'à la Hourquette d'Allans malgré le poids du sac.Bonne nouvelle : plus de neige de part et d'autre du col,je n'en trouverai qu'à partir des abords de la borne de Tuquerouye,couloir tracé par ailleurs :super:
Nous sommes 4 français à dormir au refuge,4 partants pour faire le Mont Perdu par la VN.

Seulement voilà le temps est maussade,il neige le soir au-dessus de 2800m je dirais et le lendemain le départ dès 5H se fera sans grande conviction.
Et pour cause le sommet sera bouché du matin jusqu'au soir :pleur4:
1ère mauvaise idée: s'obstiner malgré tout et tenter le sommet
La 2nde était de contourner le lac par l'est (sacré détour 8| ),le regel n'étant pas tip top,pas catastrophique non plus.
3ème: emprunter la seconde cheminée (celle assez courte au milieu parmi les 3 classiques,de nombreuses traces y menant) seul et sans corde,ce qui passe à la montée malgré le rocher mouillé,beaucoup moins à la descente où ce fut très limite pour une simple raison:
la seconde corde fixe (celle du haut) est sectionnée en son milieu et en l'état ne me servait à rien d'où ce court passage entre les 2 cordes particulièrement délicat,en particulier à la descente (Steph et Seb confirmeront,surtout Steph...).
Bref,le trentenaire (désolé d'avoir oublié ton nom :/ )parti 45min après moi me retrouve un peu avant le col du cylindre où nous effectuerons la montée et la descente en binôme,tant bien que mal vu les conditions exécrables (neige tout juste portante,brouillard) si bien qu'on se trompera de couloir à mi-hauteur de la voie normale en prenant une variante plus raide un peu plus au nord :grr:
Une idée du temps:
Image

Uploaded with ImageShack.us
Magnifique vue au sommet...
Image

Uploaded with ImageShack.us
Merci à toi de m'avoir accompagné sur ce passage où seul,j'aurais certainement bien galéré :/

Finalement le tronçon le plus délicat ne fut pas au niveau du col comme je le craignais car bien en neige mais de la descente de cette fichue cheminée,vous l'avez bien compris.

Arrivée au refuge vers 14H45 (5H de montée à cause de ces conditions déplorables) sous l'oeil de Steph et Seb,très sympathiques où nous ne serons que tous les trois ce soir-là au refuge.
A ce propos cela ne m'étonnerait pas que depuis Goriz vous nous ayez entendu casser du bois (Seb notre bûcheron) :mrgreen: ,le marteau a pris cher,d'ailleurs il manque un balai à tuquerouye soit dit en passant.

En raison de la fatigue (Steph ayant été marqué physiquement par le couloir ledormeur vendredi matin) il serait plutôt partant pour les Astazous en raison d'une météo incertaine et de la route pour rentrer chez lui.
Le lendemain mon entêtement aura finalement le dernier mot (au moins 2 personnes du forums pourront confirmer :mrgreen: ) et à raison cette fois-ci: direction le Perdido où les chances d'y voir qq chose sont bien plus grandes qu'hier matin malgré le pessimisme de Steph qui s'arrêtera à mi-hauteur de "ma" cheminée,au tronçon délicat.
1H après notre départ soit vers 6H40:
Image

Uploaded with ImageShack.us
Je ferai finalement l'ascension avec Seb qui imprimera (et bien lui en a pris ;) ) une cadance assez soutenue.
Vue sur le cylindre qu'on devrait tout de même faire cet été selon les disponibilités de Steph:
Image

Uploaded with ImageShack.us
Cheminée d'accès au Perdido dans une neige portante et très agréable à cramponner:
Image

Uploaded with ImageShack.us
Le cylindre x3 (mon chouchou vous l'aurez compris):
Image

Uploaded with ImageShack.us
Image

Uploaded with ImageShack.us
Depuis le sommet atteint 3H10 après notre départ et seuls à 8H45 (les espagnols avaient fait la grasse mat':mauvais choix pour la visibilité :happy1: )
Image
Du côté du pic Long (oui,encore lui,une idée fixe :mrgreen: ):
Image

Uploaded with ImageShack.us

Uploaded with ImageShack.us
Soum de Ramond et canyon d'Anisclo:
Image

Uploaded with ImageShack.us
Celui d'Ordesa :coeur: :
Image

Uploaded with ImageShack.us
Seb.....et le tube de crème solaire (il comprendra :mrgreen: ) qui doit dormir d'ailleurs à la cabane de Sausset où un Maou l'attend demain:
Image

Uploaded with ImageShack.us
La cheminée du retour soit la plus à l'est des 3 et de loin la plus simple et la plus recommandable dans les conditions actuelles (ça ne dépasse pas le I en escalade),merci encore Steph ;) :
Image

Uploaded with ImageShack.us
Celle que j'ai prise samedi et que je déconseille fortement à la descente sans corde:
Image

Uploaded with ImageShack.us
Pic de Tuquerouye:
Image

Uploaded with ImageShack.us

Retour au barrage des gloriettes plus tôt que prévu car grace à Seb,nous n'avons pas trainé,arrivée à 14H35 ce qui nous arrangera,en particulier Steph et moi.
Je laisse le soin à Stéphane de compléter au besoin (ledormeur peut-être ?),Seb ne revenant à la civilisation que lundi prochain (veinard va ! ),suite et fin:
http://picasaweb.google.com/10703118024 ... o7wktmj7wE
PS: Je laisserai probablement un topic à ce sujet,je suis à la recherche d'un compagnon de cordée pour gravir le pic Long (Jack n'étant plus intéressé) par la voie la moins scabreuse tant qu'à faire,voilà voilà
A bientôt (d'Espagne peut-être...)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Juin 2011 23:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2510
Localisation: sud landes
Bonsoir
La belle aventure que voilà
Commentaire acéré et belles images, merci Morphelin :super:

Bonnes balades
Eyra

_________________
En la cuesta del mudo...Se callan los que coren !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juin 2011 11:26 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Mai 2010 16:04
Messages: 922
Localisation: Ariège
Morphelin82 a écrit:
Le lendemain mon entêtement aura finalement le dernier mot (au moins 2 personnes du forums pourront confirmer :mrgreen:


Effectivement... je confirme.

Au risque de passer pour une donneuse de leçon, je te donne mon avis personnel sur ton compte-rendu (car il est parfois salvateur d'entendre certaines choses).
D'abord, personnellement, et malgré (ou à cause de ) mon expérience, je me garderais bien de me lancer seule sans une corde dans cet itinéraire. Seule, ce n'est pas le problème, mais sans corde, cela me parait être un coup de poker quand on sait qu'il y a une cheminée à descendre, que celle-ci peut être en bonne neige bien dure à la montée mais pourrie et dangereuse à la descente. Ensuite, au vu des conditions et des difficultés que tu as rencontrées tant à la descente qu'à la montée, je me dis que tu as eu bien de la chance. Mais doit-on confier sa vie à la chance en montagne ? La sensation de maîtrise m'apporte personnellement plus de satisfaction que n'importe quel sommet atteint dans la précarité.
N'oublie pas que tu as déjà frôlé au moins une fois les limites ce printemps. Ce jour-là, sous mes yeux, tu as eu une chance énorme. N'en abuse pas...

_________________
On finit parfois par aimer de la neige et des pierres comme s'il y avait une âme sous les palais en ruine de la nature...(Russel)
http://isadanslespyrenees.blogspot.com


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 06 Juin 2011 13:58 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2009 22:36
Messages: 470
Localisation: BARCARES
Salut,

Je viens de voir ton reportage.
Il ne faut pas le prendre mal mais je suis assez surpris que vous ayez tenté et réussi le Mont Perdu au vu de la météo assez " capricieuse. "
Mais tant mieux; il n'y a pas eu de casse


[quote]Et pour cause le sommet sera bouché du matin jusqu'au soir :pleur4:
1ère mauvaise idée: s'obstiner malgré tout et tenter le sommet
Et pour cause le sommet sera bouché du matin jusqu'au soir :pleur4: [quote]

Ce n'est pas pour rien qu'il s'appelle le " Mont Perdu ".
Le temps change trés trés vite dans ce secteur...Lors de notre dernière sortie; le Mont Perdu avait litérallement disparu en à peine 40 minutes...



[quote]tant bien que mal vu les conditions exécrables (neige tout juste portante,brouillard) si bien qu'on se trompera de couloir à mi-hauteur de la voie normale en prenant une variante plus raide un peu plus au nord :grr: [quote]

Là; je ne suis pas...Vous étiez dans le couloir final de la voie normale? Quelle est cette variante plus raide un peu plus au nord ? Pourtant c'est tracé !!!
Vous ètes montés sans aucune visibilité?


Finalement le tronçon le plus délicat ne fut pas au niveau du col comme je le craignais car bien en neige mais de la descente de cette fichue cheminée,vous l'avez bien compris.

Je confirme tout de mème que le passage du col du cylindre était assez relevé. Toutes les cordées l'ont passés mais avec beaucoup de prudence et d'attention diamnche de la semaine dernière. La cascade de glace était en glace sorbet
Nous avons mème " conseillé " la dernière cordée aprés nous.
Ce passage n'est pas à prendre à la lègère.


ARNAUD


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juin 2011 18:53 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Sep 2010 09:07
Messages: 413
Pour répondre à Isabelle,ce n'est pas par hasard si j'ai énuméré mes/nos? erreurs,d'ailleurs ne me dites pas que vous n'en avez jamais faites (et là je repense au CR à l'Estanyol l'automne dernier dont on a déjà beaucoup parlé),n'est-ce pas ? C'est justement à cause de ces histoires de cheminée que je ne ferai ni le long ni le cylindre seul car elles sont plus ardues.
En espérant par conséquent que ce témoignage puisse être utile à autrui dans tous les cas.

Citation:
Là; je ne suis pas...Vous étiez dans le couloir final de la voie normale? Quelle est cette variante plus raide un peu plus au nord ? Pourtant c'est tracé !!!
Vous ètes montés sans aucune visibilité?



On n'y voyait strictement rien du début à la fin du couloir,à l'aller comme au retour si bien que nous nous sommes TOUS plantés : nous (les 2 français) et les 3 espagnols:
Image

Uploaded with ImageShack.us
Alors voilà nous avons emprunté à l'aller comme au retour la pente de neige à gauche du couloir classique car il n'y avait aucune trace,c'était la première fois que nous y montions et les pentes avoisinaient les 40° par endroits,bien comme il faut.
En outre il y avait tellement de vent que nos traces à l'aller étaient rapidement recouvertes de neige,ainsi nous 5 nous sommes fourvoyés dans une pente bien raide orientée S/SO,au bout de 100m il a vite compris qu'il nous emmenait dans une sacrée galère si bien qu'on a fini par remonter pour redescendre par nos traces de montée.
Et là belle erreur des espagnols qui ont repris cette pente sud,de retour au col du cylindre,nous ne les voyions toujours pas redescendre,cette fois-ci la faute n'était pas dans notre camp :nonon:
Néanmoins tout ne fut pas noir sur ce week-end,on a qd même passé de bons moments avec Steph et Seb,c'est bien le principal :D


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juin 2011 22:04 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Mai 2010 16:04
Messages: 922
Localisation: Ariège
Morphelin82 a écrit:
Pour répondre à Isabelle,ce n'est pas par hasard si j'ai énuméré mes/nos? erreurs,d'ailleurs ne me dites pas que vous n'en avez jamais faites (et là je repense au CR à l'Estanyol l'automne dernier dont on a déjà beaucoup parlé),n'est-ce pas ? C'est justement à cause de ces histoires de cheminée que je ne ferai ni le long ni le cylindre seul car elles sont plus ardues.
En espérant par conséquent que ce témoignage puisse être utile à autrui dans tous les cas.


Qu'il puisse être utile à autrui, certes. A toi aussi, non?
Et les erreurs des autres ne peuvent jamais justifier celles que l'on fait soi-même : le jour où on a un accident, c'est pas les autres qui tombent...
Je rejoins Arnaud et je suis assez éberluée devant l'accumulation de signaux qui auraient du te faire renoncer : météo, regel médiocre et neige peu portante, difficulté à passer la cheminée dès la montée (je ne monte jamais quelque part si je ne suis pas sûre et certaine que je vais pouvoir descendre sans risque), manque de visibilité, traces de montées qui se recouvrent au fur et à mesure. Je pense que tout le monde sait déjà que ce ne sont pas des conditions pour s'acharner à faire un sommet coûte que coûte et que ton témoignage n'apporte rien de nouveau.
Il tendrait plutôt à donner du crédit à tous ceux qui croient que tant que ça passe, c'est bon, et que l'on peut tout tenter dans n'importe quelles conditions, que l'on peut toujours se sortir d'une situation pourrie, l'important étant qu'il ne soit rien arriver à la fin.
Effectivement, ça passe, la preuve. Mais le moindre pépin dans ce contexte aurait pu te mener à la catastrophe.
Je sais bien que l'on peut faire de grosses erreurs sans qu'il n'arrive rien, et qu'une toute petite erreur peut être fatale. Mais comment éviter de faire, le moment venu, cette toute petite erreur si l'on n'est pas capable de voir les énormes, avant, qui n'ont par chance rien provoqué ? J'aurais bien aimé que tu comprennes cela de mon laïus et je regrette que tu nous ressortes une histoire passée qui n'a rien à voir (si je ne me trompe, un accident dont le récit permettait de mener une réflexion sur la conduite à tenir en cas de réchappe dans une voie, et notamment lorsqu'on se retrouve à un relai avec un seul piton...) car entendre qu'on fait tous des erreurs comme conclusion, ça me désole.

Pour les cheminées dont tu parles, elles n'ont pas la même configuration. Je pense qu'il faut éviter celle du pic Long à la montée, et prévoir un rappel pour la descendre (plusieurs rappels non équipés). Par contre celle du Cylindre me semble moins dangereuse : le passage a l'air raide et peu prisu, mais il n'est pas difficile. En gros, à la montée, le premier ne peut de toute façon pas s'assurer, il se trouve donc en solo, mais il y a un rappel équipé sur spits pour la descente. Un solitaire peut donc y aller avec un brin de corde dans le sac et un baudrier. Difficulté technique ne rime pas toujours avec dangerosité : le contexte, les conditions transforment tout.

_________________
On finit parfois par aimer de la neige et des pierres comme s'il y avait une âme sous les palais en ruine de la nature...(Russel)
http://isadanslespyrenees.blogspot.com


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 06 Juin 2011 22:58 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2007 15:21
Messages: 2413
Localisation: Lavelanet / Tournefeuille
200% d'accord avec nieve mais pas que sur cette sortie.

Quand je vois certaines sorties depuis quelques mois, je me dit qu'un de ces 4, va y avoir n beau carton.
Attention je ne généralise pas, je ne connais pas le niveau de chacun des pteamistes mais j'ai parfois l'impression que l'on banalise les risques et la difficultés des courses.
Ce n'est pas parce que l'on a vu un beau récit avec de belles photos sur le net que l'on peut tous faire la même chose...
J'ai moi aussi comme tout le monde envie de faire des superbes voies, mais faut bien avouer que j'ai pas le niveau pour toutes les faire. Enfin si je pourrais me lancer dans certaines mais sans maitriser à 100% et là je préfère m'abstenir.
Et puis même comme çà je ne suis pas à l'abri de prendre une caisse.

_________________
Baliseur adjoint
Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer (Paulo Coelho)


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 07 Juin 2011 17:41 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2006 19:04
Messages: 3456
Localisation: 64
nieve a écrit:
Pour les cheminées dont tu parles, elles n'ont pas la même configuration.
Je pense qu'il faut éviter celle du pic Long à la montée, et prévoir un rappel pour la descendre (plusieurs rappels non équipés).
Par contre celle du Cylindre me semble moins dangereuse : le passage a l'air raide et peu prisu, mais il n'est pas difficile. En gros, à la montée, le premier ne peut de toute façon pas s'assurer, il se trouve donc en solo, mais il y a un rappel équipé sur spits pour la descente. Un solitaire peut donc y aller avec un brin de corde dans le sac et un baudrier. Difficulté technique ne rime pas toujours avec dangerosité : le contexte, les conditions transforment tout.

Bonjour Nieve,
D'accord avec toi, même si je ne suis pas monté au Pic Long par la cheminée de l'ex-voie normale, mais j'ai déjà dit ce que j'en pensais quant à l'enneigement en recul constant, surtout cette année.

Concernant le Cilindro, les équipements en place sur la cheminée de droite (1 point d'ancrage en haut, et un relais à mi-hauteur) étaient en bon état en été 2010. Une partie de notre groupe l'avait descendue en rappel, mais personne ne l'avait choisie à la montée (peu de prises, mur assez lisse).
J'avais, avec Robert, choisi celle de gauche à la montée et à la descente. Pas d'équipement, mais passage en opposition et en se courbant sacrément dans la dernière partie (super, je suis plus petit que Robert :( :mrgreen: ).

Petit souvenir en images d'une course qui à mon avis-comme le Pic Long bien sûr- NE PEUT SE FAIRE QUE PAR GRAND BEAU TEMPS:
http://lagrolenpyrenees.blogspot.com/20 ... -lete.html

Sur le reste de ton post, on ne peut qu'apprécier la cohérence du propos :super: , même personne n'est à l'abri d'un pépin bien sûr.

@+

Lagrole

_________________
J'passe de sas en sas
Et mes visites s'espacent...
A. Bashung


Dernière édition par lagrole le 07 Juin 2011 20:38, édité 1 fois.

Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 07 Juin 2011 20:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2006 18:21
Messages: 733
Localisation: Poitou
Bonjour,


Quelques compléments au reportage de morphelin82.



Montée à Tuquerouye avec Seb samedi

Image

Image




Départ dimanche matin vers le Perdido. L'entêtement pour un objectif individuel a donc eu le dessus sur des décisions raisonnables pour le groupe. Gros sentiment d'échec et de faute pour ma part, que d'avoir cédé ; pas fier.
Je ne m'étale pas plus (d'ailleurs nieve a retranscris par des mots très justes ce que je pense et voulais que tu ré-entendes Rémy)

Image

Image



La cheminée de droite a présenté pour moi la limite entre les modes "maitrise" et "poker". Demi-tour donc, alors que mes compagnons viennent de passer ce pas (Seb quant à lui a un meilleur niveau en rocher que moi)

Retour en arrière sur le balcon de Pineta pour voir si mes compagnons rejoignaient le col du Cylindre dans le timing prévu : ce fut le cas, ils ont donc continué vers le sommet.
Séance cogitation, admiration de la face Nord, et de ces Astazous qu'il faudra que j'aille visiter un jour.

Image

Image



Partie Est du glacier du Perdido : rimaye, zone centrale bombée avec crevasses sur les côtés, séracs en bas.

Image



J'essaie alors de faciliter la descente des cheminées pour Seb et Rémy. Aller chercher la corde au refuge ? probablement plus le temps. Allez sortir de la neige le bout de la corde fixe de la cheminée empruntée pour essayer de l'utiliser plus haut ? ce serait trop galère. Je file donc voir l'état de la cheminée plus à gauche. Elle est en effet bien plus évidente que la première (ce jour-là en tous cas) : couverte jusque très haut par une pente de neige ferme, rocher sec et facile ensuite, puis neige tracée. Je la monte sereinement et j'attends mes compagnons un peu au dessus pour leur indiquer ce cheminement plus facile.



Quelques aperçus de la cheminée de gauche, empruntée à la descente le dimanche donc (cheminée avec 2 relais sur spit, et un piton de Nico ;), normalement ; je ne l'ai pas retrouvé)

Image

Image

Image

Image




Col de Pinède

Image







Pour finir, un ptit quizz bota ! photos prises dans la vallée des Gloriettes.


1.
Image

2.
Image


3.
Image


4.
Image


5.
Image


6.
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Juin 2011 20:37 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juin 2008 19:17
Messages: 1265
Localisation: Banheras en Bigorrà
Salut,

Je partage l'avis des intervenants sur cette sortie. Je m'interroge aussi sur le fait de laisser un compagnon en route. On monte ensemble et on descend ensemble.

Il n'y a pas eu de casse et c'est tant mieux mais ce ne sera pas toujours le cas.

Ceci dit, jolies photos et bonne continuation.


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 07 Juin 2011 22:25 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Mai 2010 16:04
Messages: 922
Localisation: Ariège
ventrachoux a écrit:
Départ dimanche matin vers le Perdido. L'entêtement pour un objectif individuel a donc eu le dessus sur des décisions raisonnables pour le groupe. Gros sentiment d'échec et de faute pour ma part, que d'avoir cédé ; pas fier.
Je ne m'étale pas plus (d'ailleurs nieve a retranscris par des mots très justes ce que je pense et voulais que tu ré-entendes Rémy)


J'ai ouvert un post là
viewtopic.php?f=7&t=7630
pour continuer à réfléchir...

_________________
On finit parfois par aimer de la neige et des pierres comme s'il y avait une âme sous les palais en ruine de la nature...(Russel)
http://isadanslespyrenees.blogspot.com


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 08 Juin 2011 15:25 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2009 18:34
Messages: 480
Localisation: Vincennes
Bonjour,

ventrachoux a écrit:
Départ dimanche matin vers le Perdido. L'entêtement pour un objectif individuel a donc eu le dessus sur des décisions raisonnables pour le groupe. Gros sentiment d'échec et de faute pour ma part, que d'avoir cédé ; pas fier.
Je ne m'étale pas plus (d'ailleurs nieve a retranscris par des mots très justes ce que je pense et voulais que tu ré-entendes Rémy)


Je n'ai pas non plus mieux à dire parce qu'on était quand même deux. Et ça me dérange depuis, j'y étais déjà allé, donc pas plus de raisons de céder.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juin 2011 20:47 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2003 13:51
Messages: 8157
Localisation: Eaunes (Muret)
J'ai du mal à comprendre le problème. Vues les photos de Ventrachoux et ce grand ciel bleu, le Mont-Perdu avait l'air d'être un bel objectif ce jour-là.
Les difficultés des couloirs et du col avec de la neige c'est un truc qui a du être réfléchi avant de programmer cette sortie. C'est un peu comme si on programmait une sortie au pic du Midi d'Ossau et qu'on s'arrêtait au pied de la première cheminée parceque on découvre qu'il y a des passages où on doit poses les mains .

Sur la photo 7 de Ventrachoux, on voit une variante sympa sans escalade pour le Mont-Perdu : après avoir monté la cheminée de la Voie Normale, on laisse le col du Cylindre sur la droite et on traverse tout le glacier du Mont-Perdu jusqu'à rejoindre ce petit col que l'on voit sur la photo. Sur la gauche il y a un petit 3000m secondaire peu connu et peu gravi. Attention il y a une grosse rimaye qui apparait en milieu d'été, c'est donc une course qu'il faut faire tôt dans la saison. Ensuite on descend derrière une petite pente raide avant de remonter facilement au col Sud du mont-Perdu puis au sommet.

Pour l'anecdote, j'ai toujours eu des nuages et de la brume sur ce sommet. Je me demande si ça arrive d'avoir une journée entière de beau temps à ce sommet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juin 2011 21:06 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2003 13:51
Messages: 8157
Localisation: Eaunes (Muret)
OK je viens de lire l'autre post créé par nieve.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un Cagire en noir et blanc haut en couleurs

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

juju31

43

14523

27 Fév 2016 17:34

pierre09000_le_bison Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Pyrenees en noir et blanc

eroes

5

4064

17 Mar 2008 12:32

monax Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Noir puis blanc en Ariège

juju31

3

2551

20 Mar 2013 22:27

juju31 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Mont Blanc en traversées/Mont Viso/Queyras...

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Morphelin82

28

12699

18 Aoû 2013 14:46

nieve Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Roc Blanc : à la recherche du relais perdu...

laurence

9

3935

06 Oct 2010 16:47

olibarbo Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: