Nous sommes le 25 Fév 2020 04:55




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 12 Aoû 2013 11:46 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Sep 2010 09:07
Messages: 413
Salut :hello:

Après quelques semaines plutôt sportives aussi bien dans les Pyrénées que les Alpes,il est temps d'en faire un "petit" condensé.
Tout comme en juin,renseignements auprès de l'OHM (office de haute montagne) et du refuge des Cosmiques au sujet de l'accès au col du Mont Maudit,point clef de la course.
Les conditions sont encore bonnes mais la glace n'est plus très loin,qu'ils me disent.
Il n'y a pas une minute à perdre,je réserve à droite et à gauche,file sur Paris de manière à arriver sur Chamonix suffisamment tôt.
Réveil dans le train de nuit un peu avant Megêve,la vue sur le massif du Mont Blanc est saisissante :| ,de quoi se lever du bon pied ::d

Arrivée à l'aiguille du midi vers 10H30 entouré de japonnais qui mitraillent à tout va.
Le temps de faire quelques photos tout de même notamment sur la verte:
Image
Sans oublier le Tacul:
Image
Il me tarde de redescendre par l'arête car c'est du grand n'importe quoi là-haut 8|
Image
Les aiguilles de Chamonix:
Image
L'itinéraire du lendemain (conditions du 13 juillet),tout tracé :)
Image
La descente se fera par l'arête des bosses:
Image
Grandes Jorasses et Dent du Géant,là c'est du vrai alpinisme:
Image
Maintenant on respire ! :-/
Image
Pendant que quelques cordées s'affèrent à grimper la face sud,Rébuffat-Baquet étant la voie la plus connue,un rocher d'une grande beauté :coeur:
Image
De mon côté,je me dirige vers la pointe Lachenal histoire de s'occuper:
Image
Le triangle du Tacul et des séracs en pagaille:
Image
Arêtes de Rochefort depuis le sommet:
Image
Et l'arête des Cosmiques:
Image
Le refuge est très confortable,il y a tout ce qu'il faut......sauf que ce n'est pas un refuge CAF et donc pas la moindre réduction :pleur4: ,60E la 1/2 pension quand même 8|
Depuis la terrasse le soir:
Image
Le refuge d'hiver à gauche:
Image
Seulement je rogne sur mes heures de sommeil,bientôt 21H sachant qu'il faut se lever à 0H45...
Boire ou conduire... :diable:
Image

Image

Image
Le coucher de soleil est un régal pour les yeux seulement il est grand temps d'aller essayer de dormir (dortoir surchauffé):
Image
Samedi matin,petit déjeuner à 1H,départ 1H45 comme tout le monde.Il fait doux,à tel point que je n'enfilerai les gants qu'à partir de l'épaule du Mont Blanc du Tacul grâce au vent :grr:

Dans son ensemble j'ai trouvé cet itinéraire raide,jusqu'à 50° dans les 50m sous le col du Mont Maudit,on peut souffler à deux endroits,à savoir à l'épaule,entre le col du Mont Maudit et celui de la Brenva,les crevasses se franchissaient sans grande difficulté.
Par contre,carton rouge sous le col du MM où une cordée m'enverra la corde entre les jambes tandis que je progresse dans les marches glacées avec les 2 piolets,ils ne pouvaient pas attendre que j'ai atteigne le col,non ? En solo,j'avançais vite et ne bloquais pas le passage à mi-parcours au niveau du relai intermédiaire.Oui,ça me fait râler une fois encore :rougefaché:

Arrivée au Mont Maudit seul,toutes les cordées (ou presque) snobant le sommet en haut duquel j'assiste au lever du soleil:
Image
Le 13 juin,un mois plus tôt pile poil (pas fait exprès),les conditions étaient meilleures car 50km/h jusqu'au refuge Vallot à ces altitudes,ça ne rigole pas,à tel point que ma bouteille d'eau pourtant dans ma poche aura à moitié gelé :malin2:
Dommage qu'il y ait eu ce voile nuageux:
Image
Cela dit,cela crée une autre ambiance:
Image
Le versant Brenva et ses corniches monstrueuses:
Image
Le Maudit:
Image
Côté suisse,visibilité médiocre comparé à mes 2 autres visites,vu le froid,je ne m'attarderai point au sommet :froid: ,10' à peine:
Image
Il n'empêche que les 500 derniers mètres furent bien longs,mouais,2H de sommeil,c'est un peu juste:
Image
La descente de l'autoroute:
Image

Image
L'élégante arête est de l'aiguille de Bionassay:
Image
Clap de fin:
Image
Depuis Chamonix:
Image
Et pas mal de train jusqu'à Latour de Carol:
Image
Avec du recul,j'aurais finalement pu y monter directement par là lors de ma 1ère tentative,encore et toujours de l'alpinisme avec un petit a.
Une belle voie à privilégier en début de saison lorsque les crevasses sont aisément franchissables et que les pentes du Tacul ont été purgées :super:

Fin juillet,je rejoins Benoît à Chambéry pour explorer un peu les Alpes italiennes.
Après avoir franchi x cols,à proximité du Galibier:
Image
Et de nombreuses heures de route,une halte s'impose au pied du col d'Agnel et du Pain de Sucre qu'on gravit sans difficulté et prestemment depuis le parking situé à plus de 2500m:
Image
La taillante qui porte bien son nom,Pène Sarrère en bien plus long en somme,je ne pouvais m'empêcher de comparer à des sommets pyrénéens,ce qui agaçait mon compagnon :mrgreen:
Image
Pic d'Asti et le monstre,le Viso :| 8| ,le Pain de Sucre doit être un des 3000 du Queyras les plus gravis,en moins d'1H on l'atteint sans peine.
Image
La Tête Noire m'a évidemment fait forte impression,quelle gueule !!!
Image
La Pointe des Sagnes Longues:
Image
Pain de Sucre et Asti:
Image
Taillante:
Image

Une fois le col franchi,on bascule en Italie,et pour un bon moment :ange:
Bivouac dans un champs à proximité de Casteldelfino et le lendemain (lundi 22 juillet),orages sur orages au cours de la matinée,obligés d'attendre au parking :triste1:
10H,ça se dégage,on profite de la courte fenêtre de beau temps (2H) pour monter au refuge Boarelli (Forciolline):
Image
On passera par le ravin légèrement à gauche,parcours assez sportif,cables,traversée de torrents et mauvais temps qui revient :rougefaché:
Image
Une fois au refuge (quel confort pour un refuge non gardé !!!!! 8| ,12 places seulement),quel vent !
Pas des Sagnettes:
Image

Image

Image

On apprit la mort d'un randonneur au sommet du Viso un jour avant (bloqué au sommet,mort de froid :/ ),face sud apparemment pas sèche,bref c'est mal barré pour le sommet,a priori...

Mardi matin,départ 5H,balisage tout les 3 mètres !!! 8|
Image
Punta Dante que je gravirai au retour :ange:
Image
La bête :orc1:
Image
On chausse les crampons sous le bivouac Andreotti:
Image
Le Mercantour:
Image
Le sommet est qq part là-haut,l'ascension est ludique,pentes raides en crampons,grimpouille en continu II+ maxi :)
Image
La croix à 3841m,joie :D
Pas de vent,une clarté à couper le souffle,les conditions étaient au top:
Image
Vers Turin,on voyait la Méditerranée mais pas la Corse,du moins pas encore :] :malin1:
Image
Versant SO:
Image
Au nord:
Image
La descente imposera d'enfiler/enlever les crampons régulièrement:
Image
Un petit air de Balaïtous ::d
Image
L'arête est:
Image
La corne du :diable:
Image
Les lacs de Forciolline:
Image
Depuis la Punta Dante tandis que la nebbia (brumes issues de la plaine du Pô) vient effleurer le Viso:
Image

Image

Image
Le lendemain,on suit mon idée qui consiste à arriver au col Rocce Meano pour assister au lever du jour:
Image
Le Mercantour s'éveille:
Image

Image

Image

Image

Image
Mmmmmh,ces couloirs croulants :happy1:
Image
Le bivouac Bertoglio où nous croiserons un groupe de français:
Image

Image

Image
Un petit coin de paradis ce massif :coeur:

D'ailleurs en parlant de paradis,la transition est toute trouvée :mrgreen: puisqu'après avoir bien galéré à trouver la bretelle d'accès à l'autoroute pour se rendre dans le val d'Aoste,direction Pont,au pied du Grand Paradis:
Image
Le marseillais rencontré (un couple qui monte 5L d'eau alors qu'il y a des lacs et sources partout,le mari/marseillais qui s'ébouillante avec le réchaud,les rigolos au Viso comme disait sa femme :mdr3: :mdr3: :mdr3: ) à Boarelli nous ayant quelque peu fait peur quant à la surfréquentation du massif,en semaine ce n'était pas le cas,nous étions quasiment les seuls à bivouaquer au-dessus du refuge Victor Emmanuel II:
Image
Depuis notre bivouac,la morraine du glacier:
Image
Départ 4H30,la vue s'ouvre au fur et à mesure,mon plat de résistance,le Mont Blanc.
A ce moment-là,je ne le savais pas encore mais c'est le début d'une journée marathon comme vous allez le voir :pasdrole:
Image
Oui,j'arrive :]
Image

Image
N'ayant pas les cartes italiennes...
Image

Image
Grande Casse à gauche,à faire absolument un jour !
Image

Image

Image
3H suffiront à atteindre le sommet......de la vierge/madone et non du Grand Paradis ! :| :pleur4: qui reste à faire du coup.
Le vrai sommet,3m de plus,où personne ne va quasiment:
Image
La pyramide du Cervin à droite (à faire ! Avant que je sois vieux et impotent ::d ):
Image
Et que voyait-on depuis le sommet ? Ce que je prenais pour des cumulus est en fait une île,la Corse !!!!! 8| 8| 8| (je rappelle qu'on est fin juillet)
Image
La Barre des Ecrins tout au fond à droite:
Image
En fait ce sommet vaut le coup pour sa vue,pas pour sa VN,assez monotone en fait.
La fameuse vierge,qui N'EST PAS LE SOMMET DU GRAND PARADIS mais un sommet secondaire:
Image
Depuis le sommet central,belle perspective sur le point culminant:
Image
Et le sommet occidental:
Image
Grandes Jorasses au zoom:
Image

Image
Le temps de consommer au bar au parking,je passe qq coups de fil,celui à l'OHM sera décisif car il chamboule tous mes plans.
Foehn annoncé samedi matin,du coup je n'ai pas le choix,j'annule ma réservation à Gonella pour vendredi et l'avance au.....jeudi soit dans qq heures 8| ,bref faut plus trainer,je leur donne un horaire d'arrivée au refuge fantaisiste (20H30) sachant que je partirai du parking au chalet de Miage,il est 17H passé :-/
J'y vais seul car Benoît estime ne pas avoir le niveau,et il fera bien car la VN italienne du Mont Blanc dans ces conditions n'est clairement pas à sous-estimer comme je pourrai m'en rendre compte le soir-même,me basant sur le PD- de ce guide pourri,le PD+ sur C2C me semblera bien plus proche de la réalité.

Direction donc le glacier de Miage,il n'y a pas de temps à perdre car je ne suis clairement pas en avance.
Quelle ambiance là-encore,on est vraiment rien face à ces immensités,versant sud du MB depuis le val veni:
Image
Grandes Jorasses,2700m plus haut:
Image
Ce ne sont pas vraiment des collines ce massif !
Image
La morraine,derrière en contrebas se trouve le GR du tour du MB:
Image
Le refuge est encore loin,en plein centre droit de la photo,la morraine du glacier de Miage n'en finit pas :pleur4:
Image
Atteindre le refuge Gonella est presque une course en soi,ce n'est pas non plus une vraie course d'alpinisme comme pour atteindre Quintino Sella ou celui de l'Aigle mais en y montant,j'ai ainsi réalisé ma première via ferrata :happy1:
Image
Après le glacier (et ses crevasses),près d'1H30 de grimpette vous attendent.
Terrain varié: sentes surtout au début,échelles,marchepieds,cordes,câbles,couloir à traverser,bref faut se le gagner le refuge :happy1: ah et le tout en grande partie de nuit puisque j'explose l'horaire :mrgreen:
Image
Glacier du Mont Blanc,pour info,c'est la VN du refuge Q. Sella (on parle bien d'un refuge :mrgreen: ),il y a un couloir qq part par là...
Image
Heureusement,ce n'est pas mon itinéraire ::d
Image
Suivre le balisage jaune et ne pas trainer:
Image

Image
Arrivée au refuge à................23H,mmmh,c'est pas glorieux,les gardiens,très pros,m'ont attendu toute la nuit.
Naïf,je leur demande:
- Petit déjeuner à 2H ???
Nan,minuit.

Oooooook,et je dors quand dans l'histoire ? :diable:
J'aurais effectivement pu partir plus tard mais objectivement,seul,sur un glacier crevassé,ce n'est pas l'idée du siècle.
23H45,les réveils sonnent,je mange avec les italiens (il n'y avait qu'un couple de français),vers 1H je repars,journée marathon vous disais-je :mrgreen:

Et on joue à saute-crevasses sur la partie inférieur du glacier du Dôme.
Bon,en réalité,il y en avait 2 qui étaient un peu délicates à franchir,la 1ère en faisant le grand écart,la 2nde,plus sérieuse,implique de passer en pointes avants dans la glace au-dessus de la crevasse.Le genre de passage que t'es soulagé d'avoir passé à la montée et qu'on n'aimerait pas avoir à redescendre,surtout dans une glace cassante où les piolets n'ancrent pas :pasdrole:

Sauf que c'était une impasse !!! Crevasses infranchissables par la suite,sauf avec une échelle...
Super,c'est reparti pour un tour :happy1: ,du coup je sors le second piolet mais il ne faut pas se leurrer,fallait bien placer les pieds vu l'état de la glace.
La suite est tranquille,toujours raide mais un peu moins que sur l'itinéraire des cosmiques quand même.
Une fois le col des aiguilles grises atteint,c'est parti pour 400m d'arête facile en terrain mixte,tracé,ce n'est qu'une formalité :ange: mais quelle ambiance,surtout après le piton des italiens où l'arête se rétrécit franchement,croisements improbables 8|
Petite pause non loin du col du Dôme avec une vue imprenable sur l'aiguille de Bionassay et une partie de l'arête parcourue:
Image
La voie normale du Goûter:
Image
Il y avait une cordée venant du refuge Durier,de l'ordre du rêve pour l'instant cette voie:
Image
Retour à la civilisation :-/
Image
Le versant italien:
Image

Image

Image

Image

Image

Image
Retour en terrain familier,fini la tranquilité:
Image
Le MB et ses chenilles processionnaires:
Image
Les 500 derniers mètres seront encore bien longs et se feront au mental,ça commence à en faire du D+ depuis 24H:
Image
Le val d'Aoste,pfui,repos bien mérité :D
Image
2 roses rouges plantées au sommet:
Image
Les aiguilles du diable,pas d'embouteillages par là au moins:
Image
Du vent mais pas plus que le 13 juillet,la clarté en plus cette fois-ci ;)
Image

Image
Il était tombé 30cm durant l'orage lundi:
Image
La crevasse s'est bien ouverte en l'espace d'1 mois et 1/2:
Image
Juin prochain,ce sera par la voie normale historique des Grands Mulets :)
Faut pas trop tarder au sommet histoire de ne pas traverser le couloir de la mort en plein AM:
Image

Image

Image
Descente par le chemin des Rognes pour changer (échelle et câbles par endroits):
Image

Image
A l'année prochaine :hello: :/
Image
Pendant ce temps,Benoît ira faire qq 3000 en Vanoise,bref une grosse semaine dans les Alpes bien remplie,le retour dans les PO sera un sacré choc,faudra aller du côté de la Pedraforca et de la Sierra de Cadi par exemple pour trouver une belle ambiance.

@+ :hello:


Dernière édition par Morphelin82 le 12 Aoû 2013 15:48, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2013 14:07 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Mai 2011 21:56
Messages: 1134
Localisation: Toulouse
Merci de ce CR, tout à l'air "facile" comme tu le décris...
La prochaine en Himalaya ou dans les Andes?

:amen: :amen: :super: :super:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2013 14:57 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Sep 2010 09:07
Messages: 413
juju31 a écrit:
tout à l'air "facile" comme tu le décris...

Une histoire de volonté :)
juju31 a écrit:
La prochaine en Himalaya ou dans les Andes?

Touché,lorsque j'aurai les sous,j'irai explorer d'autres continents,j'ai toute la vie devant moi :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2013 15:01 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Mai 2010 16:04
Messages: 922
Localisation: Ariège
En solo à saute-crevasses...
Je pense que tu es tout simplement suicidaire... ou inconscient.
Quelque soit la qualité des photos, la caisse physique nécessaire pour réussir, la beauté du truc : ce n'est pas un exemple à suivre en tout cas.
Quant à faire poireauter des gardiens de refuge jusqu'à 23h, c'est tout simplement indécent.

_________________
On finit parfois par aimer de la neige et des pierres comme s'il y avait une âme sous les palais en ruine de la nature...(Russel)
http://isadanslespyrenees.blogspot.com


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 12 Aoû 2013 16:02 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Sep 2010 09:07
Messages: 413
Salut ma chère :)
nieve a écrit:
En solo à saute-crevasses...

C'était une image,nul saut sur le parcours (d'ailleurs tu juges sans connaître les conditions sur le terrain qui étaient bonnes,l'ohm et les gardiens disaient vrai),le parcours m'a plu,rien de bien technique,nul alpinisme hyper engagé et technique comme tu fais chaque we (seul l'éloignement de tout/le glacier) fait qu'ils la cotent IV en engagement mais c'est clair que Gonella/Cosmiques sont à privilégier pas trop tard l'été,là c'était encore bon voire excellent.
Ensuite tout le monde n'a pas forcément les moyens de se payer un guide et ces courses ne sont pas forcément au programme des CAF locaux au moment où j'y suis.
nieve a écrit:
Quant à faire poireauter des gardiens de refuge jusqu'à 23h, c'est tout simplement indécent.

Route barrée à partir du chalet de Miage,c'est sûr que ça rallonge et tu crois qu'il y avait du réseau sur le glacier de Miage ?
L'idée était de la faire par l'arête des aiguilles grises pour éviter le glacier sauf qu'elle n'était pas sèche et si l'ensemble des alpinistes du refuge sont passés par le glacier,ce n'est vraiment pas par hasard,je préférai me glisser au milieu des cordées que me retrouver seul sur 4H d'arête mixte pour atteindre le col des aiguilles grises.
Toujours aussi aggressive sinon,si ce Cr ne te plaît pas,tu passes ton chemin.
:hello:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Aoû 2013 08:16 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Sep 2010 09:07
Messages: 413
nieve a écrit:
suicidaire... ou inconscient.

Et ça ????
http://www.camptocamp.org/outings/42664 ... it-couloir
L'hôpital qui se moque de la charité :mdr3: :mdr3: :mdr3:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Aoû 2013 08:28 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4381
Localisation: TOULOUSE
nieve a écrit:
Quant à faire poireauter des gardiens de refuge jusqu'à 23h, c'est tout simplement indécent.

...dans le cynisme, on peut aussi mettre la barre en haut....
Un fait de société sans doute...qui veut qu'on ne parle plus de personnes...
mais de "moyens humains"....


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Aoû 2013 18:21 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2007 15:21
Messages: 2405
Localisation: Lavelanet / Tournefeuille
Morphelin82 a écrit:
nieve a écrit:
suicidaire... ou inconscient.

Et ça ????
http://www.camptocamp.org/outings/42664 ... it-couloir
L'hôpital qui se moque de la charité :mdr3: :mdr3: :mdr3:


Il y a une très grosse différence qui se trouve dans la conclusion de la sortie de nieve !!!!

_________________
Baliseur adjoint
Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer (Paulo Coelho)


Dernière édition par Cedric09 le 14 Aoû 2013 22:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 14 Aoû 2013 12:04 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Aoû 2006 09:01
Messages: 503
Localisation: 66 -> 64
Hello!

Superbes photos, ça fait envie !!

:frime:

_________________
- Ma Page Facebook
- Ma chaine YouTube


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 14 Aoû 2013 14:41 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2009 22:36
Messages: 470
Localisation: BARCARES
juju31 a écrit:
Merci de ce CR, tout à l'air "facile" comme tu le décris...

:amen: :amen: :super: :super:


C'est effectivement trés facile pouquoi :

comme Morphelin n'a pas besoin de compagnon de cordée; ben il prend pas de corde ; pas de baudars; pas de broches à glace; pas de mousquetons à vis; pas de sangles longues; pas d'autobloquants ; pas de cordelettes...etc
Son sac ; il est plus léger

en plus Morphelin il va beaucoup plus vite que les autres cordées ( tu penses...pas besoin de gérer la longueur de corde; pas d'anneaux bustes à faire et à défaire selon la nature du terrain; pas de longueurs à tirer notamment au col du mont maudit...etc )

Par contre; s'il tombe dés la sortie de l'Aiguille du Midi il a aucune chances de s'en tirer.
Le glacier du Géant; la face nord du Tacul sont crevassés ( à tel point que cette année; des guides et des amis chamoniards nous ont confirmé la dangerosité particulière de ce terrain ).
Il tombe dans une crevasse ( personne ne le retiens...) et s'il'y a personne dans les environs ( personne ne donne l'alerte ).

Le temps change trés vite au mont blanc.
Au col du mont maudit; il y'a la rimaye. L'année dernière celle ci était ouverte. Une " plateforme " d'1 mètre de large ; puis la rimaye ouverte ( largeur 1 mètre: on ne voyait pas le fond ) et un mur de glace haut de 2 mètres...) et 50 mètres de glace à 45° puis un rocher et 30 mètres pour le final.
Les cordes fixes étaient dans la glace...
Sans corde; ben pas de situation de replis...tu peux pas redescendre..t'es bloqué au col du mont maudit...
Et il faut appeller les secours...


Au grand Paradis; le glacier de Laveciau est trés " tourmenté ". Mème si c'est une sortie alpine " F " facile; il faut ètre encordé !

Conclusion : les photos sont belles mais...au niveau sécurité c'est le " néant ".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2013 16:40 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2006 19:04
Messages: 3448
Localisation: 64
Bonjour;
Ce post me laisse une impression bizarre...
D'un côté, vous avez raison, les uns et les autres, de rappeler à chacun les règles de sécurité, surtout dans le massif alpin où la très haute montagne ne pardonne pas. Ce point est donc indiscutable et je ne le discuterai pas.

D'un autre, je trouve que Morphelin se fait cartonner alors qu'il n'a pas (à mon avis) donné de leçon ou prétendu que sa technique était parfaite ou exemplaire. Il a posté des impressions (émouvantes, parfois teintées d'humour), des images (magnifiques) qui font rêver. Il navigue seul en haute montagne par choix ou par obligation? Personnellement je n'en sais rien. Il fait des erreurs? Certainement, comme nous tous à un moment ou un autre. Il sait aussi, si j'ai bien compris, se "coller" à une cordée à un moment ou à un autre.

Enfin j'ai eu l'occasion d'échanger avec lui via le forum et je n'ai pas eu l'impression de quelqu'un d'inconscient ou d'halluciné, même s'il s'agissait de sorties moins engagées que celle présentée ici.

Laissons lui l'occasion de s'expliquer. J'espère qu'il le fera avec modération et sagesse ;-) et qu'il nous dira sa conception de la sécurité.

Lagrole.

_________________
J'passe de sas en sas
Et mes visites s'espacent...
A. Bashung


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 14 Aoû 2013 17:40 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Sep 2010 09:07
Messages: 413
ARNAUD66 a écrit:
pas de baudars; pas de broches à glace; pas de mousquetons à vis; pas de sangles longues; pas d'autobloquants ; pas de cordelettes...etc
Son sac ; il est plus léger

Ah bon,vraiment ? Sauf que non ;) Oh grand alpiniste qui crois (une fois encore) tout savoir :amen:
Et oui,pas le droit à l'erreur,je suis au courant,je dévisse et c'est la mort assurée sauf qu'en aucun cas je me sentais mal à l'aise,tracé (archi-tracé surtout pour les Cosmiques,une autoroute) et je le répète dans de bonnes voire d'excellentes conditions à chaque fois.
S'il m'avait accompagné,pas sûr que j'aurais été là à narrer cette histoire... :-/
ARNAUD66 a écrit:
au niveau sécurité c'est le " néant ".

Tu me paies le guide ? :mrgreen:

Sinon ça ne m'empêchera pas de continuer à faire des courses d'alpi facile en solo ainsi que de la rando,alpi plus technique avec le CAF Toulouse.

Enfin j'ai tenu les horaires lors les Jours-J lors de l'ascension du MB à chaque fois et en aucun cas me suis baladé hors trace en plein milieu d'AM sur un glacier crevassé.
Le risque est présent même très tôt le matin (la preuve,3 morts au Tacul hier,on ne peut prévoir une chute de séracs,on appelle cela la fatalité :/ ,ceux-là n'ont pas eu de chance,paix à leur âme).
Entre passer un we devant Michel Drucker et ça,j'ai vite choisi...
lagrole a écrit:
D'un autre, je trouve que Morphelin se fait cartonner alors qu'il n'a pas (à mon avis) donné de leçon ou prétendu que sa technique était parfaite ou exemplaire. Il a posté des impressions (émouvantes, parfois teintées d'humour), des images (magnifiques) qui font rêver.

C'est justement grâce à ton poste que je reponds car je n'ai plus rien à faire sur ce forum à l'ambiance nauséabonde à cause d'une minorité,je regrette d'avoir pris tant d'heures à écrire ce reportage,pensant faire plaisir.J'ai eu tort,j'aurais balancé des photos sans le moindre récit comme le font certains (intérêt ?),on ne m'aurait rien dit.
Mais rassurez-vous,je ne vous ennuerai plus avec mes récits/photos à deux balles :hello:

Signé l'inconscient,psychopathe et suicidaire :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2013 18:38 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2010 16:53
Messages: 407
Localisation: pau
de belles photos , des courses dérangeantes (pour certains !!) par la façon dont elles ont été réalisées (solo)

Pteam un forum de randonneurs (surtout) et d'alpinistes(un peu) de gens qui à ce que je lis globalement partagent la montagne à plusieurs et cherchent à pratiquer je pense le plus possible avec sécurité (celle qui est courante =pas en solo)


le solo en montagne par définition est une pratique à risques qu'il appartient à chacun de choisir ou de refuser , ou est la vérité en la matière ? il est je pense utile de rappeler les règles de sécurité aussi liées au bon matériel (bien employé )mais est ce là suffisant ? au bon choix des itinéraires , du moment , du potentiel physique réel du moment etc ..

il faut je pense rappeler que de grands noms de l'alpinisme ont proné la rapidité comme source majeure de sécurité en montagne , ce qui n'a pas empéché lachenal de mourir seul dans une crevasse de la vallée blanche ni terray de mourir avec un compagnon de cordée au gerbier

il y a eu des premières retentissantes en solo plus ou moins autoassuré et personne n'a honni Bonatti pour ses premières en solo au dru ou au cervin


ces sorties évoquées par notre "ami " montrent que cela est faisable avec une prise de risque certaine sur ces itinéraires et que cela n'est pas à recommander à la majorité des pratiquants qui frequentent ce forum , mais à partir du moment ou il ne met que sa vie en jeu et qu'il ne compte pas sur les secouristes pour "rattrapper " ses erreurs eh ben ça ne me gène pas d'autant plus qu'il ne fait aucun prosélytisme sur sa façon de pratiquer ,

cela est en tout cas à mon avis l'occasion d'un débat "utile" sur la sécurité en montagne


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2013 20:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2009 22:01
Messages: 1254
Localisation: Toulouse
lagrole a écrit:

Laissons lui l'occasion de s' expliquer.
Mais Morphelin n'a pas à s'"expliquer". Comme s' il était coupable de quelque chose.
Ce qui me questionne plutôt, ce n'est pas comment il fait tout cela, mais plutôt pourquoi.
Pourquoi cette forme de boulimie de (grands) sommets, quitte à se faire des journées marathon voire à prendre des risques (monter à Gonella dans la nuit tombante) ?

Au point où il en est, et puisqu'il est au CAF de Toulouse, n'est-il pas temps de passer à l'étape suivante, et de passer à un alpinisme plus difficile mais non moins gratifiant ? De quoi acquérir encore plus de facilité dans de moindres difficultés, et de pouvoir réaliser de superbes courses qui font rêver. Le CAF est là pour ça dans son rôle formateur.
Et si Morphelin compte poursuivre sur des sommets alpins plus engagés (type Cervin, Valais, Verte, Bernina, etc... (voire Andes ou plus), ce sera tout bénéfice.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2013 21:17 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 03 Aoû 2008 20:48
Messages: 324
Localisation: Concarneau Bretagne
Et si l'on foutait la paix à Morphelin. Il fait de la montagne comme il aime et en plus il a un vrai talent pour faire partager ses expériences.
Il est tout à fait dans la veine des montagnards anciens de Russel à Audoubert en passant par Desmaison et Messner.
Qu'auraient dit les pisse froid qui sévissent sur ce forum, du projet faramineux d'Audoubert et de son compagnon dont je ne me rappelle plus le nom, de traverser les Pyrénées à toutes crêtes.
La montagne, c'est l'aventure, certains comme moi se contentent de l'arpenter à l'allure de la contemplation(et surtout en Ariège, n'en déplaise à l'ayatollah en chef) et d'autre comme Morphelin ou Jack y cherchent plus de frissons et de plénitude.

Continue, Morphelin, de nous enchanter de tes compte rendus et laisse baver les crapauds.

Philippe


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mont blanc

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

yoch

23

5127

18 Aoû 2018 20:53

bibi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tour du Mont Blanc

eroes

3

3269

29 Aoû 2008 18:04

dinosaure Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. OBJECTIF MONT BLANC 2012

olibarbo

2

2166

24 Sep 2012 07:40

Sip Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mont-Blanc - Cervin : doublé réussi !!

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

laurence

40

13557

30 Aoû 2009 10:03

Chrystel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mont Perdu en noir & blanc et en couleurs

Morphelin82

13

8050

08 Juin 2011 21:06

cyril Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: