Nous sommes le 17 Déc 2017 22:29




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Liberté
MessagePosté: 27 Nov 2009 23:33 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2007 21:13
Messages: 1963
Localisation: Hautes-Pyrénées
Bonsoir,

Le sujet dépasse largement les discussions habituelles de ce forum, mais mérite qu'on imagine ce que nous aurions été capables de faire dans de telles circonstances. Je parle bien de liberté et non de ce qu'on peut entendre actuellement de la bouche de certaines personnalités publiques.

Ici,
http://www.pyrenees-team.com/forumpteam ... ght=#34817
eyra a écrit:
Pour basculer sur du plus sérieux et faire écho au PB qu'a toujours été cette crête: sur le site des évadés de France mémoires de résistants. le récit poignant de Pierre Durban, réfractaire au STO, en hommage au passeur Souletin Eloi EYHERAMENDI
Nota : Traduire PB par Pays Basque

Nombre de faits héroïques ont eu lieu dans les Pyrénées.
Un peu plus à l'Est, on peut voir ceci :
Image

et aussi cela :
Image

Et il y a six ans encore, le gîte d'Etape de Mounicou était tenu par une dame très âgée mais alerte qui a vécu la Résistance et dont le mari avait été "passeur" pour les évadés de France. Je ne sais si elle est encore en vie.

J'avoue être assez sensible à ces abnégations car sans l'aide des passeurs alsaciens (dont une enfant) et à ceci,
Image
mon père, évadé d'un stalag, eut certainement été repris.

A bientôt
Gérard

Edit : Restauration des liens des photos

_________________
Mes deux petits sites en un Pyrénées, chemins de traverse et La Haute Randonnée Pyrénéenne (H.R.P.) à contre-courant


Dernière édition par Gérard le 30 Juil 2013 20:44, édité 2 fois.

Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2009 14:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2009 21:22
Messages: 1859
Localisation: toulouse
salut gérard
mon beau-père(95ans) a été resistant dès le début de la guerre(cela a son importance) et fait parti d'un maquis...........il en parle peu et est le dernier survivant de ce maquis; c'est un homme ordinaire dans le bon sens du terme, cela permet d'espèrer que chacun d'entre nous, dans les même circonstances, saurait être aussi courageux!
cordialement elizabeth


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2009 03:35 
Hors ligne
Marcheur (euse)
Marcheur (euse)

Inscription: 21 Fév 2007 21:31
Messages: 22
Localisation: Québec, QC
Bonjour Gérard,

La vieille dame du gîte de Mounicou, Mme Eugénie Denjean, quand je l'ai rencontrée à l'été 2008, était non seulement bien vivante mais aussi bien portante, et sa mémoire impressionnait toujours. D'une certaine manière, elle est comme son gîte: un témoin d'une époque révolue.

Josée


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2009 10:55 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2007 21:13
Messages: 1963
Localisation: Hautes-Pyrénées
Bonjour,
Tirauclair a écrit:
La vieille dame du gîte de Mounicou, Mme Eugénie Denjean, quand je l'ai rencontrée à l'été 2008, était non seulement bien vivante mais aussi bien portante...

Merci pour cette info, je serai ravi de la revoir.

A bientôt
Gérard

_________________
Mes deux petits sites en un Pyrénées, chemins de traverse et La Haute Randonnée Pyrénéenne (H.R.P.) à contre-courant


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2009 11:52 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005 15:12
Messages: 837
Localisation: toulouse
Le sujet semble passionner les foules.
:cry:
Pour rester dans l'ariège, et sur le sujet,
http://www.ariege.com/histoire/jeannefr.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2009 18:06 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 20 Avr 2008 14:45
Messages: 149
Bonsoir.

Je viens de lire ce récit, il est très émouvant. Quand j'irais à la cascade d'Ars j'aurais une pensée pour ces gens formidables qui n'ont pas hésité une seconde à risquer leur vie pour en sauver d'autres.
Si la question est: serions-nous capables de faire la même chose? J'ose espérer que oui mais je n'en suis malheureusement pas certaine. :( :( :(


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2009 19:07 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005 15:12
Messages: 837
Localisation: toulouse
Bonsoir Martine,
Moi non plus, je suis plutôt pessimiste, sur notre temps et sur les mentalités, très individualistes,
matérialistes, de beaucoup de nos contemporains.
Je me souviens des récits des anciens de ma famille, une famille qui a perdu beaucoup de ses membres dans les conflits armés (guerres et maquis, mon grand père paternel, notamment, que je n'ai jamais connu).
La France contemporaine a un problème avec son passé.
Un véritable déni de son histoire, de la vie, souvent assez dure, des anciens.
L'auto flagellation, exercice très prisé dans l'hexagone, depuis trop longtemps,
a fait des dégats.
Une vision souvent déformée (l'anachronisme et ses ravages) des conditions de vie des anciens,
des choix qu'ils ont eus, ou pas eus.

L'histoire, et ses leçons, a au moins une vertu, celle de ne pas reproduire les mêmes erreurs dans des situations
comparables.

Le débat n'a sans doute pas de place dans un forum comme celui-ci, consacré à la montagne ludique,
... "sans prises de têtes", pour reprendre une expression très prisée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2009 21:26 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2007 08:09
Messages: 1110
Localisation: Toulouse
bernard a écrit:
Le sujet semble passionner les foules.
:cry:


Tu peux pas dire ça Bernard, mais c'est assez délicat en somme comme sujet :!: Pour ma part cela touche une sensibilité complètement différente. Cela me fait prendre conscience que je n'ai pas connu mes grand parents pour des raisons différentes, et donc que je n'ai pas d'histoire familiale. Quand t'as 20 ans, tu t'en passes, aujourd'hui ça me manque.
D'un autre coté c'est aussi des sujets difficiles à évoquer. Mais je suis sur que beuacoup de forumeur comme moi ont suivi ton lien, et la prochaine fois que je ferai le Trail d'Aulus, je l'aborderai avec un état d'esprit différent.

Bernard a écrit:
L'histoire, et ses leçons, a au moins une vertu, celle de ne pas reproduire les mêmes erreurs dans des situations comparables.

Là, je suis pas sur :(

Alain

_________________
"Parce que la montagne est là"
G. MALLORY

http://www.flickr.com/photos/50076101@N08/sets/
http://z2a31.over-blog.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2009 22:50 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2210
Localisation: sud landes
Z2A31 a écrit:
Là, je suis pas sur

Alain


J'y crois pas un instanct non plus et notre quotidien ne va pas dans un sens à me faire changer d'avis.

Lorsque au detours d'un post consacré à la haute soule, j'ai évoqué le passeur souletin Eloi Eyheramendi, et l'hommage qui lui est fait sur le site ( faire ST GOOGLE, passeurs de haute soule) choisir Pierre Durban, je voulais juste souligner le plaisir que j'ai de parcourir des chemins qui ont une autre histoire que celle de mener à un sommet, ce qui nous ramene à un propos plus Pteamesque classique.

Je joins 2 croquis de chemins de passage, celui de Eyheramendi et celui de Blasquiz, tous 2 de haute soule.
J'ai pris le temps de les recréer sur géorando et le résultat est vraiment explosif, surtout si l'on garde à l'esprit que ces marches se faisaient de nuit, que les groupes qui "passaient" étaient d'une centaine de personnes non équipées et non prévenues. Les plus éduquées n'avaient vu les Pyrenées que sur une carte qui rentre sur tableau d'école d'où nos montagnes sont si petites.

Chemin d'Eyheramendi
Image

Chemin de Blasquiz
Image

Salut Gérard
Il est certain que quand on évoque ces chemins, beaucoup de choses remontent et je suis bien content que tu ais créé ce post, la boussole à Papa, ça m'a vraiment ému.
Le courage, selon l'Histoire, toujours du coté de celui qui part, et tous ne sont pas parti.
En vrai, je fini par penser que l'on confond parfois courage et désespoir. Dans ma famille, ils sont passés, mais dans l'autre sens, et au moins pour une branche c'est la faim qui les poussait.

Avec le temps, un post " chemin des passeurs sur le modele des bornes à Robert" ça pourrait motiver même les plus jeunes ?

A+
Eyra


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2009 08:03 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2006 19:04
Messages: 3241
Localisation: 64
eyra a écrit:
je voulais juste souligner le plaisir que j'ai de parcourir des chemins qui ont une autre histoire que celle de mener à un sommet, ce qui nous ramene à un propos plus Pteamesque classique.
Eyra

Tout pareil!
Mais on peut (et à mon avis on DOIT) parcourir ces chemins chargés d'histoire, ancienne ou plus récente.
C'est aussi une façon de connaître et d'aimer certaines régions, et l'hiver se prête bien à mon avis à ces découvertes ou redécouvertes.
A+
Lagrole

PS (Bernard): merci pour ce reportage très émouvant.

Re-PS (Eyra, Robert): J'avais pensé à un post sur l'histoire des passeurs et des exilés, n'oublions pas celle des victimes des guerres civiles espagnoles qui nous font voir les Pyrénées d'un autre oeil.

_________________
J'passe de sas en sas
Et mes visites s'espacent...
A. Bashung


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2009 08:55 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2009 22:01
Messages: 1110
Localisation: Toulouse
bernard a écrit:
Le sujet semble passionner les foules.
:cry:


Ne te méprends pas: C'est tout simplement qu'il n'y a rien à ajouter à ce que tu as déjà dit.
Même si comme pour moi le sujet est de grand intérêt. On peut signaler pour ceux que ça intéresse le livre d'Emilienne Eychenne "Les Pyrénées de la liberté" paru il y a longtemps déjà sur ce sujet des passages clandestins des Pyrénées pendant la 2ème guerre mondiale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re:
MessagePosté: 30 Juil 2013 08:35 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 29 Juil 2013 11:01
Messages: 7
eyra a écrit:
Lorsque au detours d'un post consacré à la haute soule, j'ai évoqué le passeur souletin Eloi Eyheramendi, et l'hommage qui lui est fait sur le site ( faire ST GOOGLE, passeurs de haute soule) choisir Pierre Durban, je voulais juste souligner le plaisir que j'ai de parcourir des chemins qui ont une autre histoire que celle de mener à un sommet, ce qui nous ramene à un propos plus Pteamesque classique.

Je joins 2 croquis de chemins de passage, celui de Eyheramendi et celui de Blasquiz, tous 2 de haute soule.
J'ai pris le temps de les recréer sur géorando et le résultat est vraiment explosif, surtout si l'on garde à l'esprit que ces marches se faisaient de nuit, que les groupes qui "passaient" étaient d'une centaine de personnes non équipées et non prévenues. Les plus éduquées n'avaient vu les Pyrenées que sur une carte qui rentre sur tableau d'école d'où nos montagnes sont si petites.

Chemin d'Eyheramendi
Image

Chemin de Blasquiz
Image

Salut Gérard
Il est certain que quand on évoque ces chemins, beaucoup de choses remontent et je suis bien content que tu ais créé ce post, la boussole à Papa, ça m'a vraiment ému.
Le courage, selon l'Histoire, toujours du coté de celui qui part, et tous ne sont pas parti.
En vrai, je fini par penser que l'on confond parfois courage et désespoir. Dans ma famille, ils sont passés, mais dans l'autre sens, et au moins pour une branche c'est la faim qui les poussait.

Avec le temps, un post " chemin des passeurs sur le modele des bornes à Robert" ça pourrait motiver même les plus jeunes ?

A+
Eyra


Bonjour à tous,

Pierre DURBAN était mon grand oncle, et j'ai également tenté de reconstituer le parcours emprunté lors de son passage en Espagne. Je peux vous adresser les fichiers (sur fonds de cartes IGN de géoportail), et je serais également intéressé pour comparer mes tracés avec les vôtres.

cordialement

Denis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Liberté
MessagePosté: 30 Juil 2013 13:56 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2009 20:20
Messages: 130
Localisation: ariège
Lorsque j'ai rencontré Mme Denjean en Septembre 2007, elle m'avait aussi énormément touchée. J'ai malheureusement appris qu'elle a quitté ce monde en Janvier 2011. C'est une de ses filles qui a repris le gite et le café. J'y passe à chaque rando dans le coin...

http://la-montagne-ca-vous-gagne.over-b ... 84352.html

:hello:

_________________
http://pyreneesmagiques.canalblog.com/
http://la-montagne-ca-vous-gagne.over-blog.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message: Re: Liberté
MessagePosté: 03 Aoû 2013 09:53 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 29 Juil 2013 11:01
Messages: 7
Bonjour à tous,

un autre témoignage d'évasion, également par le Port de Belhay mais par une autre approche sous la conduite du passeur Michel OLAZABAL :

http://www.arkheia-revue.org/1942-44-Les-evades-de-France-par-l.html

selon toute vraisemblance, c'est un groupe conduit par ce même guide qui rejoint celui d'Eloi EYHERAMENDY dans le récit de Pierre DURBAN

Denis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Liberté
MessagePosté: 15 Sep 2013 08:42 
Hors ligne
Marcheur (euse)
Marcheur (euse)

Inscription: 12 Sep 2013 22:04
Messages: 15
Je me permets d'ajouter ce lien au fil voisin sur les Évadés de France, puisqu'il traite des mêmes sujets.
viewtopic.php?f=7&t=11451


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante




Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  


cron